Basculer vers le Mémorial pour bénéficier de plus d'options (recherches, rubriques connexes)

JEAN-LOUIS BATTET

14/06/1944, BIHOREL
Grand-Officier de la Légion d'Honneur
officier de marine
Jean Louis BATTET

Ancien Chef d'Etat-Major de la Marine.
Il entre major à l'École navale en 1964. Après deux ans d'embarquement sur un patrouilleur en Nouvelle-Calédonie, il sert à bord du croiseur "De Grasse" puis commande l'"EDIC 9096".
Breveté détecteur en 1972, il embarque sur l'escorteur rapide "Le Lorrain" puis, successivement, sur les escorteurs d'escadre "Jauréguiberry" et "Forbin" en tant que chef du service détection.
Officier en second de l'aviso escorteur "Doudart de Lagrée" en 1978, il commande ensuite l'aviso "Jean Moulin" (1981-1982), puis le pétrolier ravitailleur "Durance" (1984-1985), et enfin la frégate ASM "De Grasse" (1990-1992).
Il occupe également de nombreux postes dans les états-majors, notamment à la division "Plans" (Etat major de la marine), au Cabinet du Chef d'Etat major des armées, à la division "Plans" (Etat major des armées). Il est également chef de Cabinet du commandant en chef pour l'Atlantique. Il est affecté en 1995 à la Délégation Générale pour l'Armement comme conseiller marine et en 1996 à la Délégation aux Affaires Stratégiques comme adjoint au directeur.
Commandant de la zone maritime de l'océan Indien en 1998, il devient Major général de la marine en septembre 1999.
Élevé au rang et à l'appellation d'amiral, il prend ses fonctions de chef d'état-major de la marine le 01 juillet 2001, où il succède à l'amiral Jean Louis Delaunay. Il est remplacé par l'amiral Alain Oudot de Dainville le 15 juin 2005.

Détenteur du Brevet d'études militaires supérieures et ancien auditeur du Centre des Hautes Etudes Militaires.
Officier de l'Ordre National du Mérite.

Date d'obtention du grade
Chevalier de la Légion d'Honneur : inconnue
Officier de la Légion d'Honneur : inconnue
Commandeur de la Légion d'Honneur : inconnue
Grand-Officier de la Légion d'Honneur : 13/05/2005
Vous avez des ajouts ou modifications à apporter à cette fiche ? Créez un compte en cliquant ici puis revenez sur cette page afin de pouvoir laisser un commentaire. Si vous avez déjà un compte, cliquez ici pour vous connecter.