Accès au contenu.

Comptes rendus de la section du Finistère Nord (S.M.L.H. 29N) – N°2901

Assemblée générale 2012


Assemblée Générale du 10 mars 2012

Le préfet honoraire Yves Guyader a présidé l’assemblée générale tenue par la section du Finistère Nord de la Société d’entraide des membres de la Légion d’honneur, le 10 mars 2012, au foyer du marin à Brest, assemblée générale qui a regroupé l’effectif important de 90 adhérents.
         Le président s’est adressé, d’abord, au général d’armée (2S) Hervé Gobilliard président national de la Société pour le remercier d’avoir bien voulu se rendre à son invitation et participer à notre réunion. Voici les termes de son propos :

 

Mon général,

nous sommes particulièrement heureux et honorés de votre présence parmi nous aujourd’hui.

Ici, vous êtes à l’extrême ouest de la France. Mais si, dans le cadre d’une culture latine, notre département est appelé Finistère-finis térrae, la fin de la terre, pour nous, Bretons, il demeure « penn ar bed », la tête du monde. Nous, Celtes, qui depuis toujours, avons aimé chevaucher le vent, nous sommes donc la tête du monde et nous avons toujours vécu notre espace comme une ouverture sur « les routes de l’entreprise planétaire » selon le mot d’Yves Le Gallo.

Ici, mer et terre ont toujours été en étroite relation, exerçant une forte emprise sur notre sol et sur les hommes. La mer n’a jamais été, pour les bretons, un facteur d’isolement, mais une invitation au départ, vers un ailleurs toujours plus lointain. Déjà, avant l’ère chrétienne, les Vénètes pratiquaient un commerce actif avec les iles britanniques, l’Espagne et même la Méditerranée.

La mer, la pluie, le vent, les landes, la roche ont, au cours des siècles, façonné notre caractère. Hommes rudes, durs à la tâche, ces Finistériens qui ont toujours vécu intensément leurs rêves, possèdent deux vertus qui peuvent sembler inconciliables : le sens de l’action collective et un fort individualisme.

Cette Bretagne mélancolique, aussi farouche qu’obéissante, respectueuse de l’ordre social, même s’il lui arrive de se révolter pour défendre des causes justes à ses yeux, et soumise à la mort, cette mort qui imprègne notre culture, a, de tout temps, donné les meilleurs de ses enfants au service de la patrie. Notre âme celtique, chantée au biniou Koz et répondant à l’appel des bombardes, s’exprime pleinement avec le flux et le reflux du Kan ha diskan, ce chant alterné pour faire danser les pieds.

Vous aurez compris, mon général, qu’avec un tel état d’esprit, nous soyons si fortement attachés à nos traditions mais, en même temps, ouverts au temps d’aujourd’hui. Il est significatif que c’est de chez nous, ici dans ce Léon, que sont partis les grands mouvements annonciateurs de la modernisation de l’agriculture et du système de distribution dans notre pays.

Il était donc naturel que notre section se lance dans une grande entreprise avec la réalisation d’un mémorial de la légion d’Honneur du Finistère nord. Très attachés à notre premier ordre national, nous avons voulu raconter l’histoire de notre région, non pas une histoire vue comme l’enchainement des faits et l’explication des causes, mais une histoire vue à travers la vie de nos légionnaires, cette vie qui a contribué à écrire l’histoire locale, l’histoire de la France.

C’est pourquoi, tout au long de notre voyage,dans le temps et dans l’espace, nous avons rencontré des hommes et des femmes au caractère bien trempé qui ont contribué à dessiner cette vaste fresque qui illustre et accompagne l’histoire de notre Bretagne, mais aussi l’histoire de la France.
Bienvenue chez nous, dans ce Finistère nord, mon général.

 

Le président souhaite, ensuite, la bienvenue aux légionnaires présents et à ceux qui ont rejoint nos rangs en 2011 et fait observer une minute de silence à la mémoire des 15 compagnons qui nous ont quittés depuis la dernière assemblée générale du 12 mars 2011.
L’ordre du jour de la réunion est alors abordé.
 

Rapport moral

Après adoption à l’unanimité du PV de l’assemblée générale du 12 mars 2011, le président indique que, de même que les membres du bureau, les présidents de comité et de nombreux légionnaires participent aux cérémonies patriotiques et aux manifestations organisées dans le ressort géographique de notre section qui couvre les arrondissements de Brest et de Morlaix et les cantons de Carhaix et de Huelgoat. De même, la section est systématiquement représentée aux obsèques de ses adhérents décédés.

Rappelant que la Société d’entraide des membres de la Légion d’honneur constitue, sur le terrain, le relais privilégié de la Grande Chancellerie, il convient de donner à notre section et à ses comités la place éminente qui leur revient dans nos cités. Nous nous devons, en toutes circonstances, « de concourir au prestige de l’Ordre national de la Légion d’honneur, partout où l’association exerce son action » ainsi qu’il est stipulé à l’article 1 de nos statuts.

Par ailleurs deux grandes opérations ont été lancées au niveau national :

  • par le général Kelche, Grand chancelier de l’époque, « un avenir ensemble », opération visant à assurer le parrainage ;
  • par des légionnaires, de jeunes scolaires, bons élèves, issus de milieux défavorisés. Se sont engagés dans cette action : Mmes Vourch, Alaise, Le Saint, Palin de même que MM Treguer et Hussenot ainsi que M et Mme Bouchez. Leur expérience se déroule de façon satisfaisante et le président les remercie vivement de ce bénévolat très fructueux pour les jeunes concernés ;
  • par notre président national, le général Gobilliard, « l’honneur en action », qui vise à susciter une abondance de projets multiformes, à l’initiative des légionnaires, « pour faire avancer la société ».

M Guyader rappelle également, que les présidents de comités, à sa demande, ont diligenté une enquête auprès de nos adhérents de plus de 80 ans pour connaître leurs besoins. Dans une société où les personnes d’un grand âge seront de plus en plus nombreuses, il convient, en effet, de se préoccuper de nos anciens. C’est à ce titre qu’une convention a été signée, au cours de l’assemblée générale, avec l’association « les Amitiés d’Armor » aux fins d’assurer une réservation prioritaire de 5 lits, au bénéfice de nos légionnaires dans les 10 établissements d’hébergement pour personnes agées dépendantes (EHPAD) gérés par cette institution, dans le Finistère.
 

Rapport d’activité

Nous avons poursuivi, en 2011, les actions culturelles telles qu’elles ont été engagées depuis quelques années, grâce à l’intervention de certains de nos adhérents férus d’histoire et de littérature ou compétents dans un domaine particulier. C’est ainsi qu’ont été organisées les prestations suivantes :

  • 19 mai : « l’acidification des océans » par M. le professeur émérite Paul Treguer ;
  • 10 juin : Visite de la SILL à Plouvien et de la basilique du Folgoët ;
  • 22 septembre : Camille Tissot, précurseur de la TSF, par M. Jean Luc Fournier ;
  • 5 octobre : Visite de la BAN de Lanvéoc-Poulmic, de la chapelle Notre Dame de Rocamadour et de la tour Vauban, à Camaret ;
  • 20 octobre : « Camaret la plus méconnue des victoires de Vauban et de notre marine » par le Lt Col Malbosc ancien intervenant en histoire militaire à l’école de guerre ;
  • 24 novembre : Le système « Enigma » par le Lt Col Malbosc ;
  • 15 décembre : ordres, médailles et décorations. Mythes et réalités par le Docteur Henri Turier ;

Que ces orateurs soient remerciés pour leur prestation unanimement appréciée. Rappelons que chaque conférence est suivie d’un coquetèle toujours très convivial.

Le rapport moral et le rapport d’activité sont votés à l’unanimité.

Le programme des activités culturelles pour l’année 2012 est donné en annexe 1.
 

Rapport financier

Le président présente le bilan financier de l’exercice 2011 qui a été établi avec le Capitaine de Corvette Ludovic Huilet, notre nouveau trésorier (annexe 2). L’avoir disponible pour le fonctionnement courant de la section, en 2012, est de 9944.43 euros, étant entendu qu’une somme de 30.000 euros est réservée dans le budget pour la réalisation d’un mémorial sous la forme d’un ouvrage illustré.

Le rapport financier est approuvé à l’unanimité.
 

Les effectifs de la section

Le Lt Col(h) Alain Catesson, secrétaire de la section, fait le point des effectifs de notre groupement, arrêtés aux 1 mars 2012 (annexes 3). La section compte 432 adhérents, effectif stable par rapport au 10/3/2011 (441), qui se répartissent de la façon suivante :

  • 87% d’hommes et 13% de femmes ;
  • 53% de militaires et 47% de civils ;

 

Le mémorial

Le président rappelle que la réalisation d’un mémorial de la Légion d’honneur du Finistère nord a pour objectif de répertorier, à terme, dans un ouvrage illustré, tous les légionnaires de notre région, depuis la création de l’Ordre, en 1802. Sont retenus les légionnaires nés et ou décédés ou inhumés dans le ressort géographique de notre section. Devraient également, être retenus les légionnaires qui, ne répondant pas à ces critères, ont, cependant, marqué de leur empreinte leur séjour dans le Finistère nord de telle sorte que la mémoire collective en a gardé le souvenir (ex : Cafarelli, premier préfet maritime à Brest).

Il s’agit de raconter l’histoire du Finistère nord vue à travers la Légion d’honneur pour souligner ce que nos légionnaires ont apporté à notre région et, au-delà, à la France, quelle qu’ait été leur activité, civile, militaire, laïque, religieuse et où qu’ils aient exercé cette activité, en France comme dans le reste du monde.
M Guyader remercie, pour son travail remarquable, le CV(h) Guy Crissin, chef de projet. Il remercie, également, les présidents de comité et tous ceux qui, au sein du groupe de travail « mémorial » ont apporté un concours précieux pour la concrétisation d’un objectif ambitieux.

Le CV Crissin présente alors le site internet qui a été mis en ligne fin janvier 2011 et qui regroupe actuellement 6032 noms, chiffre appelé à évoluer. L’équipe de mise en œuvre du site compte actuellement 8 volontaires. Ce site internet est à la fois un mémorial des légionnaires du Finistère nord et un outil pour diffuser la vie de la section. Une première étape a donc été franchie sur le plan informatique. Il est projeté maintenant d’améliorer les conditions de recherche sur le site et l’iconographie destinée à illustrer la présentation des données. Un cahier des charges est en cours d’élaboration à ce sujet.
Le projet initial de réaliser un mémorial sous la forme d’un ouvrage illustré n’est pas abandonné.
 

Composition du bureau

Le président rappelle qu’ayant pris ses fonctions en 2004, il amorce un troisième mandat après 2 mandats de 3 ans. Il indique qu’il compte cesser ses fonctions au plus tard en 2013. Par ailleurs, il propose de modifier la composition du bureau, compte tenu que Mme Irène Vallée lui a fait part de son souhait de mettre un terme, pour des raisons de santé, à son activité de trésorier. Elle sera remplacée, à ce poste, par le Capitaine de Corvette (ER) Ludovic Huilet.

Président : Yves Guyader – préfet honoraire

Commandeur de la Légion d’honneur
 

Vice président : VAE (2s) André Le Berre

Commandeur de la Légion d’honneur
 

2ème Vice président : Capitaine de Vaisseau honoraire Guy Crissin , chargé du mémorial et de la coordination des actions en direction des personnes âgées.

Chevalier de la Légion d’honneur
 

3ème Vice président : Paul Treguer, professeur émérite chargé des actions jeunes.

Chevalier de la Légion d’honneur
 

Trésorier : Capitaine de Corvette (ER) Ludovic Huiliet

Chevalier de la Légion d’honneur
 

Secrétaire : Lieutenant Colonel (H) Alain Catesson

Chevalier de la Légion d’honneur
 

Le président rend un hommage appuyé à Mme Irène Vallé pour l’excellent travail qu’elle a accompli comme trésorier de notre section depuis 1996. Il demandera au président national de notre société de lui accorder l’honorariat de sa fonction.
 

Comité de Saint Pol de Léon

Le président propose de redonner vie au comité de St Pol de Léon, en sommeil depuis de longues années. A l’issue des contacts qu’il a pris, Mme Suzanne Kervella accepte de prendre la présidence de ce comité.

Programme d’activités 2012 Voir en annexe
 

A l’issue de l’assemblée générale, le général d’armée (2s) Hervé Gobilliard s’est adressé longuement à l’auditoire. Sur un ton passionné et convaincant, il fait le panégyrique de la Légion d’Honneur, ordre admiré et respecté dans le monde entier. Après avoir expliqué les raisons qui ont conduit à modifier les statuts de notre Société qui, Société d’entraide des membres de la Légion d’Honneur deviendra Société des membres de la Légion d’honneur pour s’ouvrir davantage sur l’extérieur, il s’adresse à tous les légionnaires pour les appeler à s’impliquer toujours plus dans la vie de la cité. L’obtention de la légion d’honneur n’est pas une fin en soi mais un nouveau départ, le récipiendaire se devant d’avoir un comportement à la hauteur de la reconnaissance dont il a bénéficié.

La prochaine assemblée générale de la section se tiendra au foyer du marin à Brest : samedi 9 mars 2013 à 10 heures.

L’ordre du jour étant épuisé, le président lève la séance


Le Président de la Section du Finistère Nord de la SEMLH


Yves Guyader, Préfet honoraire
Commandeur de la Légion d’honneur