Accès au contenu.

Comptes rendus de la section du Finistère Nord (S.M.L.H. 29N) – N°2901

Obsèques du Maréchal des Logis chef Fabien JACQ


Mort pour  la France.
Le maréchal des logis chef Fabien Jacq du 515ème RT, âgé de 28 ans a été tué au Mali le 4 novembre 2016 au cours d’une opération Serval/Barkhane, à 40 km au nord-est de Kidal. Son véhicule a sauté sur un engin explosif qui a également blessé un autre soldat. Fabien Jacq a été décoré de la Légion d’Honneur à titre posthume.
Les obsèques se sont déroulées à l’église Saint-Michel de Lesneven (Finistère). Vaste église,  pourtant trop petite ce samedi 12 novembre pour accueillir les autorités, les militaires, la famille, les amis et une foule nombreuse de tous âges. Une forêt de drapeaux patriotiques (dont celui de la section du nord Finistère de la société de la Légion d’Honneur). Une cérémonie religieuse remarquable à maints égards, introduite par « the last Goodbye » chanté par Billy Boyd (« The Hobbit »), qui murmure à notre oreille l’appel du vent et de la route, et  les souvenirs qui « le long des cours d’eau argentés, filent vers la mer ». Emouvants témoignages de compagnons de son régiment, du groupe d’amis, et remarquable allocution du frère du défunt. Pour toutes et tous, il a rendu palpable la solidité intérieure d’un jeune homme discret. S’interrogeant in fine avec Albert Camus sur l’absurdité de la condition humaine, il a su montrer le pourquoi de l’engagement total de Fabien Jacq au service de la France, jusqu’au sacrifice suprême.
A l’issue de la cérémonie religieuse les honneurs militaires ont été rendues à Fabien Jacq sur la place Général Le Flô.
AperçuFichier attachéTaille
mort_pour_la_france_1.pdf92.64 Ko
Catégorie :