Accès au contenu.

Comptes rendus de la section du Finistère Nord (S.M.L.H. 29N) – N°2901

Un quai Talarmin à Portsall


Un quai Talarmin à Portsall




Samedi 21 juin 2018, sous un chaud soleil breton, une cérémonie toute particulière se tenait sur le port de Portsall. En présence de Madame Lamour, maire de Ploudalmézeau, de Monsieur Le Gac, député de la circonscription, des représentants de la famille de l’amiral Edouard Talarmin, et d’une assistance nombreuse, le quai des essences a été re-baptisé du nom de l’amiral. Paul Tréguer représentait la section du Finistère nord de la Société des Membres de la Légion d’Honneur.

L’amiral Talarmin, commandeur de la Légion d’Honneur, s’est éteint récemment à l’âge de 95 ans.
Rappelons que le 19 juin 1940, âgé d’à peine 17 ans, Édouard Talarmin quitte le port de Potsall et passe en Angleterre à bord du canot de sauvetage Charles et Marie Chevillotte pour répondre à l’appel du général de Gaulle.
uelques jours plus tard, il rallie la France Libre à Londres.
À la sortie de l’école navale des FNFL (Forces navales françaises libres), il est notamment engagé dans les combats navals de nuit sur les côtes françaises de la Manche, comme officier en second de vedettes lance-torpilles de la 23e flottille basée à Dartmouth.
En 1948-1949, il fait campagne Dans la région maritime de l’Atlantique, il est professeur à l’École navale de 1955 à 1957, à l’école des officiers de réserve (à bord du Richelieu) puis chef du cabinet du préfet maritime de 1968 à 1972.
Il commande ensuite successivement la direction du port, le Centre d’instruction naval de Brest et la marine à Bordeaux. Il commande à la mer le dragueur Camélia et l’escorteur d’escadre Casabianca.
Il est promu contre-amiral en 1979, au terme de ses 39 années de service, dont 7 de guerre en Indochine.
De 1985 à 1995 il s’engage dans la vie de la cité : il devient conseiller général du canton de Ploudalmézeau en 1985 à 1992 puis conseiller municipal de Ploudalmézeau en 1989 à 1995.

Paul Tréguer
(Photo PT)
Catégorie :