Résultats de la recherche

EMILE ALLAIN GUIADER
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à SANDBOSTEL (Allemagne)
Chevalier - Fonction publique
Inspecteur du contrôle économique. Sous-lieutenant, déporté résistant. Déporté de Compiègne le 28/07/1844. Mort pour la France.
JOEL MAURICE LE MOIGNE
Né(e) à BREST, décédé(e) à HEILBRONN (Allemagne)
Chevalier - Fonction publique
Membre du réseau "Alliance" en Bretagne, l’un des premiers et plus importants services de renseignement sous l’occupation allemande. Fonctionnaire de la Marine, chef du réseau marine "Seastar Triton". Arrêté en Bretagne par la Gestapo en novembre 1943, il est déporté en Allemagne, à Kehl, puis à Fribourg. Condamné à la peine de mort par un tribunal militaire, il est transféré à la prison de Schwäbisch-Hall. Il est fusillé avec 23 autres camarades le 21 août 1944 à Heilbronn. Inhumé au cimetière de St Martin à Brest.
EDOUARD EMILE FRANCOIS QUEAU
Né(e) à BREST, décédé(e) à ROTENBURG (Allemagne)
Chevalier - Fonction publique
Instituteur à Porsall en Ploudalmézeau, il participe aux opérations de résistance. Il est arrêté dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, torturé et interné à Rennes, puis à Belfort. Il est ensuite transféré en Allemagne à Wilhelmshaven et à Rotenburg où il décède. Le Journal Officiel n°115 du 19/05/1998 le nomme au grade de sous-lieutenant des FFI, le fait chevalier de la Légion d'honneur et le décore de la Médaille de la Résistance avec rosette et de la Croix de guerre avec palme. Mort pour la France, un collège de Ploudalmézeau porte son nom.
RAYMOND QUERE
Né(e) à DUISBOURG (Allemagne), décédé(e) à NEUENGAMME (Allemagne)
Chevalier - Fonction publique
Agent de liaison et agent de renseignements du réseau « CENTURIE » en Bretagne. Arrêté par la Gestapo le 09-11-1943. Déporté au camp de Neuengamme, porté disparu.
YVES SIMON
Né(e) à BREST LAMBEZELLEC, décédé(e) à NEUENGAMME (Allemagne)
Chevalier - Fonction publique
Receveur des postes, Résistant, arrêté par la Feldgendarmerie le 12 mars 1944 . Interné à Rennes , puis à Compiègne, avant d’être déporté le 20 mai 1944 à destination du camp de Neuengamme. Décoré à titre posthume.