Résultats de la recherche

MARC JACQUES MARIE LE BOT
Né(e) à LOGONNA DAOULAS, décédé(e) à LOGONNA DAOULAS
Chevalier - Officier marinier et marin
Second maitre fourrier, médaillé militaire, blessé en juin 1944.
JEAN FRANCOIS MARIE (2) LE GALL
Né(e) à LOGONNA QUIMERCH, décédé(e) à LOGONNA QUIMERCH
Chevalier - Sous officier Terre et soldat
Cultivateur, il a fait son service militaire en 1907 comme canonnier au 35ème RA. Rappelé en 1914 dans le même régiment, il est blessé le 2 juillet 1916 près de Verdun par éclats d'obus et est hospitalisé pendant plus d'un an. Amputé de la cuisse droite, il est réformé en 1918 - Croix de guerre avec 2 citations - Médaille militaire (1916)
SEBASTIEN GOURMELON
Né(e) à LOGONNA DAOULAS, décédé(e) à LOGONNA DAOULAS
Chevalier - Officier marinier et marin
Maitre principal radio-télégraphiste en 1929 à sa retraite, mousse en 1894, matelot en 1897, quartier maitre en 1902, second maitre en 1912, maitre en 1917, premier maitre en 1919, sur le "MONTCALM" en Extrême Orient (1912-1914), sur l'"AMIRAL AUBE" de 1914 à 1919 (Manche, Antilles, convois). Grâce à ses connaissances techniques et son intelligence, il réussit à déjouer la ruse d'un sous-marin allemand, évitant ainsi le torpillage de son croiseur et de 3 cargos anglais, action pour laquelle il reçut les félicitations de son commandant! Il sert aussi sur le "VOLTAIRE" de 1922 à 1929. Secrétaire de la mairie de Logonna Daoulas, particulièrement dévoué et serviable, de 1929 à 1939. Médaille du Maroc, de St Stanislas. Médaille militaire (1919).
JOSEPH LE MOAL
Né(e) à L'HÔPITAL CAMFROUT, décédé(e) à LOGONNA DAOULAS
Chevalier - Officier marinier et marin
Maître principal radiotélégraphiste. Engagé en 1926, affecté à Marine Dakar de 1927 à 1929, quartier-maître en 1930, de spécialité radio, il est second-maître en 1932. Médaillé militaire (1938). Il est cité à l'ordre de la Division en 1940. après la guerre, il est marin pêcheur à Logonna Daoulas.
FRANCOIS MARIE (4) SALAUN
Né(e) à LOGONNA DAOULAS, décédé(e) à LOGONNA DAOULAS
Chevalier - Officier marinier et marin
Après avoir navigué à la petite pêche de 1901 à 1903, il s'engage dans la marine. Breveté gabier, arrimeur d'aéronautique, il est quartier-maître en 1908 et second-maître en 1915. Maître en 1920, premier-maître en 1924, il sert à Brest, Toulon, Rochefort, Orly. Il est admis à la retraite en 1931. Titulaire de la Médaille du Maroc (1910) et de la Médaille militaire (1922).