Résultats de la recherche

JEAN-MARIE AUFFRET
Né(e) à LAMPAUL GUIMILIAU, décédé(e) à LAMPAUL GUIMILIAU
Chevalier - Religieux
Séminariste, mobilisé dès 1914, il a connu le front, les tranchées, les premières lignes. Trois fois blessé, il est retourné au front sitôt guéri, ce qui lui valut deux citations, la Médaille militaire puis la Légion d'Honneur. Ordonné prêtre en 1924, il exerce son ministère comme vicaire à Landudec, Loctudy, Le Relecq-Kerhuon puis comme recteur au Relecq-Kerhuon après le départ du recteur en titre pour la guerre en 1939, puis recteur de Bolazec, Cast, Goulien.
JEAN-MARIE AUFFRET
Né(e) à LAMPAUL GUIMILIAU, décédé(e) à LAMPAUL GUIMILIAU
Chevalier - Religieux
Séminariste, mobilisé dès 1914, il a connu le front, les tranchées, les premières lignes. Trois fois blessé, il est retourné au front sitôt guéri, ce qui lui valut deux citations, la Médaille militaire puis la Légion d'Honneur. Ordonné prêtre en 1924, il exerce son ministère comme vicaire à Landudec, Loctudy, Le Relecq-Kerhuon puis comme recteur au Relecq-Kerhuon après le départ du recteur en titre pour la guerre en 1939, puis recteur de Bolazec, Cast, Goulien.
LAURENT MARIE BOUCHER
Né(e) à LAMPAUL GUIMILIAU, décédé(e) à LAMPAUL GUIMILIAU
Chevalier - Elu
Maire de Lampaul-Guimiliau pendant plus de 33 ans. Conseiller général du canton de Landivisiau. Conseiller d'arrondissement du canton de Landivisiau.
JEAN MARIE KERDODE
Né(e) à LAMPAUL GUIMILIAU, décédé(e) à INCONNU
Chevalier - Officier terre
Capitaine d'artillerie de Marine au 1er RAMA à Cherbourg, entré au service à la 6ème Cie des ouvriers d'artillerie à Brest en 1849, sous-lieutenant en 1870, capitaine la même année. Ilsert au 3ème Chasseurs d'Afrique et surtout dans les compagnie d'ouvriers de l'artillerie. Médaillé militaire le 11.08.1868.
PIERRE FRANCOIS EUGENE MATHIEU
Né(e) à LAMPAUL GUIMILIAU, décédé(e) à PARIS (18ème)
Chevalier - Fonction publique
Chef de bureau à la Préfecture de police de PARIS.
GABRIEL MEUDEC
Né(e) à LAMPAUL GUIMILIAU, décédé(e) à LAMPAUL GUIMILIAU
Chevalier - Sous officier Terre et soldat
Incorporé en 1900 au 104° RI, puis 87° RI et 347°RI, grièvement blessé la nuit du 7 au 8 janvier 1915 en partant à l’attaque, amputé des deux cuisses, croix de guerre avec palme, médaille de la victoire, décède des suites de ses blessures le 23.06.1931. Médaillé militaire (1915).
LAURENT PERROS
Né(e) à LAMPAUL GUIMILIAU, décédé(e) à PLOUDIRY
Chevalier - Gendarmerie
Sous-officier de gendarmerie - S’engage dans la marine en 1937. Présent à Toulon lors du sabordage de la flotte, est mis en congé en 1942. Réussit à échapper au service du travail obligatoire et entre dans la gendarmerie en 1943, où il sert pendant 20 ans en Normandie. Retiré en 1963 à Ploudiry, travaille pendant 17 ans à l’office central des coopératives agricoles de Landerneau. Conseiller municipal de Ploudiry à partir de 1965, occupe le fauteuil de maire de 1977 à 1995. Médaille militaire.
JOSEPH FRANCOIS MARIE LE ROUX
Né(e) à GUIMILIAU, décédé(e) à GUIMILIAU
Chevalier - Officier marinier et marin
Maître principal torpilleur sur le cuirassé "FRANCE" en 1921, engagé en 1890, maitre principal en 1919.RCA en 1921. Médaille militaire (1919). Comportement exemplaire durant la campagne des Dardanelles. Il se retire à Guimiliau.
LOUIS FRANCOIS LE ROUX
Né(e) à GUIMILIAU, décédé(e) à RENNES
Chevalier - Marine marchande
Capitaine au long cours, capitaine de corvette (h), officier de réserve de la marine de 1922 à 1924, il est breveté lieutenant au long cours en 1925 et capitaine au long cours en 1928. Il navigue à bord de navires de la Compagnie Générale Transatlantique jusqu’à la guerre. Mobilisé en 1939, il sert comme officier canonnier à bord des paquebots militarisés "MEXIQUE" et "COLOMBIE" (rebaptisé X 10) avec lequel il participe à la campagne de Norvège d’avril à juin 1940. De retour dans la Marine marchande, il navigue à nouveau à la C.G.T. comme capitaine de 1946 à 1957 avant d’être inspecteur de la navigation et du travail maritimes jusqu’en 1969. Croix de guerre 39-45. Commandeur du mérite maritime.
FRANCOIS MARIE (1) LE ROUX
Né(e) à GUIMILIAU, décédé(e) à INCONNU
Chevalier - Marine marchande
Chef mécanicien de la marine marchande à bord du pétrolier "FRANCHE COMTE" de la SFTP, il fait partie des 14 membres de l’équipage qui rallient 23 juin 1940 Mifdford Haven après l’appel du 18 juin 1940 et avoir quitté Saint Nazaire. Saisi par les Anglais le 17 juillet, Il est à bord du pétrolier placé sous pavillon britannique comme chef mécanicien, pour la traversée Halifax-La Clyde en mars 1941. Il fait partie du convoi HX 112 qui est attaqué par une meute de sous marins allemands sous le commandement du réputé LzZ Krettchmer. Touché une première fois par une torpille, il reçoit le 14 mars par erreur un obus britannique. Le 16, il est à nouveau torpillé et un incendie important se déclare. Dans un premier temps, le commandant Church fait évacuer le navire. Celui-ci flottant toujours, le commandant fait réoccuper le navire avec des volontaires dont François Le Roux. Il réussit à remettre en route le navire et rejoint la Clyde à petite vitesse pour livrer 10.000t de pétrole sauvegardées. Il est nommé en 1942 chef du service technique de la marine marchande française libre en Grande Bretagne. 02.04.1941 par l'amiral Muselier puis par le général de Gaulle: « Excellent officier mécanicien d’une haute valeur morale et professionnelle. A largement contribué à l’effort de guerre de la France combattante.» Signé : Charles De Gaulle. Titulaire de la Victory Cross (décoré par Wiston Churchill en personne pour acte de bravoure).