Résultats de la recherche

YVES MARIE LE BER
Né(e) à SIZUN, décédé(e) à MORLAIX
Chevalier - Officier marinier et marin
Premier maitre canonnier, entré au service en 1903, admis au Cadre de maistrance en 1914, rayé des contrôles en 1932, à Toulon en 1933. titulaire de la Médaille militaire le 28/07/1921.
YVES MARIE BODENAN
Né(e) à SIZUN, décédé(e) à SIZUN
Chevalier - Officier marinier et marin
Second-maître fusilier. Médaillé militaire.
FRANCOIS MARIE CREACH
Né(e) à SIZUN, décédé(e) à LANDERNEAU
Chevalier - Officier marinier et marin
Pompier ordinaire de 2ème cl à Brest en 1878, caporal pompier en 1905, il est promu sergent en 1909. Maître pompier en 1915, premier-maître en 1921, il est essentiellement affecté au port de Brest. Il est admis à la retraite en juin 1923. Il se retire au Havre et poursuit son activité professionnelle auprès de la Compagnie Générale Transatlantique. Titulaire de la Médaille militaire (1917).
ALAIN MARIE LE GALL
Né(e) à SIZUN, décédé(e) à CHERBOURG
Chevalier - Officier marinier et marin
Maître radio télégraphiste de l'aéronautique navale, il s’engage dans la marine et radio dans l’aviation. Il sert à la base d’hydravions de Berre, est rescapé lors d’un crash d’un appareil. Il se trouve en permission lorsqu’il est rappelé à Cherbourg pour faire partie de la commission chargée de la réception d’un hydravion Bréguet 750, prototype quadrimoteur. Au cours des essais, le Bréguet s'écrase sur l’estran alors que l’appareil vient de survoler la ville à très basse altitude; il fait partie des deux morts d’un équipage composé de 14 personnes. Médaille militaire.
JEAN FRANCOIS MARIE PERON
Né(e) à BEUZEC CAP SIZUN, décédé(e) à CARHAIX PLOUGUER
Chevalier - Officier marinier et marin
Maître principal de manœuvre (1929). Entré au service en 1906, admis à la retraite en 1933.
GABRIEL MARIE QUEINNEC
Né(e) à SIZUN, décédé(e) à ST BRIEUC
Chevalier - Officier marinier et marin
Engagé, en 1899, dans les équipages de la flotte, second-maître en 1908, il est nommé commis de 4ème classe de l'inscription maritime la même année à Cherbourg puis à Binic en 1916.