Résultats de la recherche

ADRIEN BRAMOULLE
Né(e) à ST YVI, décédé(e) à PLOUGONVELIN
Commandeur - Fonction publique
Etudes au lycée de la Tour d'Auvergne (Quimper) puis au lycée Henri IV (Paris). Résistant et déporté pendant la deuxième guerre mondiale. Arrestation et grièvement blessé (atteint de huit balles) le 06 juin 1944. Déportation aux camps de concentration de Buchenwald, Dora et Bergen Belsen. Retour en France le 01 mai 1945. Administrateur de la FOM au Dahomey (Bénin) de 1945 à 1964. Direction générale de Coopagri Bretagne de 1964 à 1981.
EUGENE THEODORE CORRE
Né(e) à BREST, décédé(e) à PLOUGONVELIN
Commandeur - Officier de marine
Entrée à l'Ecole Navale en 1891 Controleur adjoint de l'administration de la Marine en 1908 Controleur de 2ème classe en 1911 Controleur de 1ère classe en 1917 Controleur général de 2ème classe en 1926 Dernier poste : Controleur général de la marine à Brest de 1926 à 1938. Breveté Torpilleur - Docteur en droit
PHILIPPE MICHEL JEAN PERISSE
Né(e) à BREST, décédé(e) à PLOUGONVELIN
Commandeur - Officier de marine
Vice-amiral d'Escadre (2010). EN 1973, détecteur . A l'issue de l'Ecole d'application, il rejoint le patrouilleur "LA DIEPPOISE". Il est affecté, en 1978, sur le sous-marin nucléaire lanceur d'engins "LE TONNANT". Il sert sur plusieurs bâtiments. Capitaine de corvette en 1986, capitaine de frégate en 1990, capitaine de vaisseau en 1998, il commande la frégate de lutte ASM  "DUGUAY-TROUIN". Après plusieurs affectations à l'état-major de la marine, il est promu contre-amiral en juin 2006 et devient Préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, commandant la zonz maritime Manche-mer du Nord et commandant l'arrondissement maritime de Cherbourg. Officier de l'Ordre national du Mérite, Officier de l'Ordre du Mérite maritime.
ANDRE QUELEN
Né(e) à PLEYBEN, décédé(e) à PLOUGONVELIN
Commandeur - officier terre
Alors qu'il prépare son admission à l'Ecole Navale, quitte Brest le 18 juin 1940 avec quelques camarades et réussit à embarquer pour Ouessant d'où il rejoint l'Angleterre sur un navire charbonnier. Engagé dans les Forces Françaises Libres, il suit le cours d'aspirant et rejoint Brazzaville fin juin 1941. Affecté au Bataillon de Marche n° 5 en 1942 ; il participe à tous les combats de la Première division des Français Libres (1e DFL). Au cours de la Campagne de France, il est grièvement blessé en Alsace. Après la guerre, André Quelen devient administrateur des Colonies puis administrateur en chef de la France d'Outre mer, à Conakry et à Brazzaville, jusqu'en 1960. De 1960 à 1964, il est chargé de mission à l'Aménagement du Territoire puis, de 1964 à 1981, cadre administratif au Commissariat à l'Énergie Atomique (CEA). Il est fait Compagnon de la Libération par décret du 18 janvier 1946. En septembre 2005, il est nommé membre du Conseil de l'Ordre de la Libération. Il est président de l'Amicale de la 1re D.F.L. au sein de la Fondation de la France Libre, jusqu'en 2010.