Résultats de la recherche

MAURICE DURANDIN
Né(e) à PARIS, décédé(e) à TRÉFLEZ
Commandeur - Officier terre
Général de Division.
JULES (2) PICHON
Né(e) à VANNES, décédé(e) à TREFLEZ
Commandeur - Officier terre
Général de division, St Cyr 1895, Lieutenant en 1897 au 118ème RI, ESM en 1904. Commence alors une carrière exceptionnelle mélée à l'Histoire de l'Europe central et de l'URSS: mission dans les Balkans en 1906, après deux brefs passages en état-major et en unités, il est en mission à Bucarest en 1913. Nommé chef de bataillon en 1916, il est en Russie en 1917 puis à l'état-major de la Xème armée russe. Il est à Pékin et à Tokyo en 1918, en 1919 aux Cosaques d'Orianenbourg, à Vladivostock pour régler l'évacuation de l'armée tchèque qui a combattu aux côtés des Russes Blancs. Il se retrouve à Shanghaï puis en Tchécoslovaquie. Après un bref passage à l'Armée du Rhin, il retourne en Tchécoslovaquie. Il est colonel en 1926, général de brigade en 1934, de division en 1937. Il sert en Algérie de 1926 à 1930. En 1939, il commande le Secteur fortifié du Bas Rhin. Il est démobilisé à Châteauroux. Officier d'académie.Croix de guerre, Médaille interalliée, Médaille commémorative de la Grande Guerre, Mérite militaire bulgare, Médaille de la Couronne de Roumanie, du Soleil levant du Japon, du Mérite de guerre italien, de la Médaille révolutionnaire de Tchécoslovaquie, de la Croix de guerre tchécoslovaque, du Lion blanc de Tchécoslovaquie et de l'Aigle blanc de Serbie.Peintre de talent, ce globe-trotter a sillonné la planète et laissé de nombreux tableaux, huiles, aquarelles et gouaches ainsi que des caricatures innombrables.
HIPPOLYTE ARSENE PICHON
Né(e) à CHERBOURG, décédé(e) à TRÉFLEZ
Commandeur - Officier de marine
Capitaine de vaisseau, il participe à l’expédition du Péloponèse sur l’"ARMIDE" (1828), à celle d’Alger(1830), aux campagnes du levant sur le "BOUGAINVILLE". De retour à Brest en 1844, instructeur sur le navire-école "BORDA" puis sur la "LICORNE". En 1849, commandement du brick "FABERT", il fait campagne contre les pirates au Levant. Second sur le "CHARLEMAGNE", il participe à la campagne de Crimée, est blessé en 1854 lors du siège de Sébastopol. Capitaine de vaisseau commandant l’"EURIDYCE" dans le Pacifique puis le vaisseau "NAPOLEON". Retraité en 1868 à Keremma.