Résultats de la recherche

EDMOND MATHURIN LE BRIS
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à PARIS
Commandeur - Officier de marine
Capitaine de vaisseau (1861). Ecole Navale en 1833, lieutenant de vaisseau en 1847, capitaine de frégate en 1855. En 1863-1864, il est Major de la flotte à Cherbourg.
ARTHUR HERVE MARIE CAROFF
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à LANDERNEAU
Commandeur - Commissaire de la marine
Commissaire général de 2ème cl., licencié en Droit, élève commissaire (promotion 1882), il sert en Indochine sur le "PEI HO" à Takou en 1901, à Cherbourg en 1902 (commissaire de 1ère cl) et 1908 (commissaire principal), à Toulon comme directeur en 1923.
JEAN HERVE CLOAREC
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à LA GARDE
Commandeur - Officier de marine
Contre-Amiral (1962). Entré à l'Ecole Navale en 1925, sous-marinier, lieutenant de vaisseau en 1934, il commande le sous-marin "NARVAL" de août 1938 à février 1940 et embarque sur l'aviso "YSER" et le torpilleur "BORDELAIS". Il rejoint la résistance et rallie la FRANCE Libre en mars 1943. Il est interné par la gestapo à Pontaniou à Brest puis à Fresnes jusqu'à la libération de Paris.Capitaine de corvette en 1944, capitaine de frégate en 1945, il est promu capitaine de vaisseau en 1955. Après la guerre, il commande le "CAP DES PALMES", le "JURIEN DE LA GRAVIERE", la Direction du port de Sidi-Abdallah, la Direction du port de Brest. Nommé contre-amiral dans la 2ème section en 1962, il est rappelé à l'activité de mai 1963 à juillet 1965 comme conseiller à la cour de sûreté de l'état. Grand Officier de l'Ordre National du Mérite, titulaire de la Croix de guerre 39-45 et de la Médaille de la Résistance.
CHARLES CONSTANT MAXIME ELIES
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à PARIS (5ème)
Commandeur - Officier terre
Lieutenant-colonel d’Artillerie de Marine. Engagé en 1924, maréchal des logis en 1925, élève officier en 1928, il suit les cours de l'Ecole d'application d'artillerie en 1929. Il fait campagne au Levant, en Cochinchine, au Sénégal, au Tonkin. Titulaire de plusieurs citations, de la Croix de guerre des T.O.E., de la Croix du combattant.
JEAN SEBASTIEN GOURY DES TUILERIES
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à PARIS
Commandeur - Fonction publique
Ingénieur général des Ponts et Chaussées, Polytechnicien. Élu en 1810 membre du haut collège du Finistère, il est délégué pour porter à l'Empereur l'expression du dévouement de ses compatriotes et est décoré de la Légion d'Honneur au Champ de Mars en 1815. Il couronne sa carrière d'ingénieur par la réparation des brèches ouvertes dans les levées de la Loire par l'inondation d'octobre 1846. Député de Chateaulin de 1839 à 1848, conseiller général du Finistère.
LOUIS EUGENE KERRIEN
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à INCONNU
Commandeur - Officier terre
Colonel, Commandant le 36ème Régiment de Ligne en 1871. Il sert en Afrique en 1856.
ATHANASE MARIE KERRIEN
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à COMMERCY
Commandeur - Officier terre
Général commandant la 30ème Brigade, capitaine breveté au 124ème RI, au 105ème RI. Il décède à l'hôpital de Commercy dans la Meuse. Croix de guerre avec palme.
ERNEST RADIGUET
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à ESTREBOEUF
Commandeur - Officier terre
Général de Brigade. Blessé à Servigny le 31 août 1870. Nommé major en 1874, affecté au 128ème Régiment d’infanterie de ligne. Chef de Bataillon en 1885 au 51ème Régiment de ligne. Colonel en 1894, général de brigade des troupes métropolitaines en 1899, commandant d’armes du camp de Chalons. Mis en disponibilité le 15 octobre 1901 pour raison de santé, il quittera le service actif en juin 1902. Il a fait un leg important en 1926 à la ville de Landerneau.
JEAN-LOUIS ROLLAND
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à JARD SUR MER
Commandeur - élu
Né à Landerneau dans la rue de Daoulas qui porte aujourd'hui son nom. Elève de l’école des mousses, il participe à la guerre 1914-1918 et, au sortir du conflit, entre à l'arsenal de Brest. En 1919, il se présente aux élections municipales de Landerneau sur la liste de l'Union républicaine et sociale et est élu. Il devient maire de Landerneau en 1929, est ensuite réélu plusieurs fois et le reste jusqu'en 1965. Lors des élections législatives de 1936, il est élu député de la première circonscription de Brest. Il fait alors partie des quatre-vingts parlementaires qui refusent les pleins pouvoirs au gouvernement de Vichy. Suspendu de ses fonctions d’élu en 1942, il entre dans la Résistance. Membre des réseaux Jade Fitzroi et Liberation Nord, il est arrêté par les Allemands en août 1944 et emprisonné à Brest puis à Rennes. En septembre, près de St Nazaire, il s’évade du train qui le conduit en déportation en Allemagne. De retour à Landerneau, il retrouve son siège de maire de 1944 à 1947 puis de 1959 à 1965. Il occupe aussi pendant ces périodes les fonctions de conseiller général et de conseiller de la République au sénat. II a laissé aux Landernéens une image forte. On lui doit un certain nombre de réalisations dans des secteurs qui lui tenaient à cœur : le domaine social, les personnes âgées, les jeunes. Il est à l'origine du collège de la Gare, de la Caisse des Écoles et gestionnaire de la salle du Family et d'un stade. Médaille militaire. Croix de guerre. Médaille de la résistance.
MICHEL ALEXANDRE ROUSSEAU
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à CONCARNEAU
Commandeur - Officier de marine
Elève mécanicen en 1878, second-maître en 1880, maître en 1882, premier-maître en 1883, sa carrière d'officier marinier se déroule essentiellement embarquée. Nommé Mécanicien principal de 2ème cl en 1889, élevé à la 1ère cl en 1894, il sert à la Défense mobile de Brest, sur l'"IPHIGENIE", à l'école des mécaniciens. Mécanicien en chef en 1903, il est promu Mécanicien inspecteur de 2ème cl en 1908 et de 1ère cl en 1912. il est affecté sur la "MARSEILLAISE" puis devient 1er adjoint au Major Général du 2ème Arrondissement Maritime.