Résultats de la recherche

JEAN ROSIER ALBARET
Né(e) à PARIS, décédé(e) à BREST
Commandeur - Ingénieur militaire
Elève de l’Ecole Polytechnique en 1860, ingénieur du Génie maritime,sous-ingénieur de 1ère cl. à Lorient en 1875, ingénieur de 1ère cl. à Toulon en 1888, directeur du Génie maritime en 1896. En 1903, directeur des Constructions Navales à Brest.
ANDRE LOUIS PHILIPPE ANDREA DE MERCIAT
Né(e) à PARIS, décédé(e) à BREST
Commandeur - Officier de marine
Capitaine de vaisseau. Mousse sur les bâtiments de l'Etat en 1801, aspirant en 1802, enseigne de vaisseau en 1811, lieutenant de vaisseau en 1816. Chevalier de Saint Louis (1821).
ANDRE LOUIS PHILIPPE ANDREA DE NERCIAT
Né(e) à PARIS, décédé(e) à BREST
Commandeur - Officier de marine
Capitaine de vaisseau. Novice en 1801, Aspirant en 1802, il est Enseigne de vaisseau en 1811. Lieutenant de vaisseau en 1816, il est Capitaine de vaisseau de 2ème cl en 1831. Nommé au commandement de l'Ecole Navale, sur le vaisseau l'"ORION", en octobre 1839. Chevalier de l'Ordre Royal de Saint-Louis (1821).
MAURICE DURANDIN
Né(e) à PARIS, décédé(e) à TRÉFLEZ
Commandeur - Officier terre
Général de Division.
GEORGES ERNEST FLEURIAIS
Né(e) à PARIS, décédé(e) à BREST
Commandeur - Officier de marine
Contre Amiral - Inventeur, Savant, auteur de nombreux mémoires scientifiques et techniques. Entre dans la Marine en 1855. Nombreux embarquements avec guerre d'Italie, campagne du Mexique où il sera blessé deux fois dans des combats terrestres. Sert en Amérique du Sud, à HAWAÏ, en Chine, au Japon, aux Indes. Il commande ensuite un bataillon de fusiliers marins dans l'Armée de Loire. Il participe à la répression de la Commune de PARIS en mai 1871. Il détermine la position de l'Archipel des TUAMOTU. Capitaine de vaisseau en 1883; Officier de l'instruction publique, il commande la Division des équipages de la flotte à LORIENT. En 1885, Commandant le cuirassé de croisière "LA-GALISSONNIÈRE". Contre-Amiral en février 1892. Chef du Service hydrographique de la marine, Membre du Bureau des longitudes, Membre du Conseil d'administration de l'Observatoire de PARIS, Membre de la Commission des phares. Il est nommé Commandant de la Division navale de l'Atlantique mais décède avant sa prise de fonctions.
ADOLPHE FRANCOIS MATHIEU
Né(e) à PARIS, décédé(e) à BREST
Commandeur - Officier de marine
Elève de l'Ecole Navale en 1842, Enseigne de vaisseau en 1848, Lieutenant de vaisseau en 1855, il est embarqué sur les avisos "COETLOGON" de 1860 à 1865 et "MARCEAU" de 1866 à 1868. Capitaine de frégate en 1868, il est affecté en Nouvelle-Calédonie de 1868 à 1870. Capitaine de vaisseau en 1879, il commande la corvette "THETIS" à Toulon. Admis à la retraite en 1887, il est nommé Directeur de l'Etablissement des pupilles en 1888, fonction qu'il exerce jusqu'en 1897. Il est titulaire de la Médaille Coloniale avec agrafes "Nouvelle-Calédonie", "Algérie" et "Iles de la Société".
FRANCIS EUGENE PENAUD
Né(e) à PARIS , décédé(e) à BREST ST MARC
Commandeur - Officier de marine
Elève de l'Ecole Navale sur le "BORDA" en 1858, lieutenant de vaisseau en 1867, il est embarqué sur la "MAGICIENNE" en 1866-1868, sur le "CHATEAU-RENAUD" en 1873-1875 et prend le commandement de l'aviso "LATOUCHE-TREVILLE" en 1879. Capitaine de frégate en 1881, il commande le croiseur le "TALISMAN" de 1884 à 1886. Capitaine de vaisseau en 1888, contre amiral en 1897, il est Major Général à Lorient de 1898 au 1er octobre 1901, jour de sa radiation des contrôles de l'activité.
LOUIS PAUL PICHON
Né(e) à PARIS, décédé(e) à BREST
Commandeur - Officier terre
Général de Corps d'Armée - Maire de Tréflez de 1983 à 1989
JEAN JACQUES LEON ROQUEBERT
Né(e) à PARIS (8ème), décédé(e) à NEUILLY SUR SEINE
Commandeur - Ingénieur militaire
X 1899, école du Génie maritime, Cherbourg, spécialiste des sous-marins, il étudie la reconstitution d’une flotte moderne sous-marine à partir de 1919, DCN Lorient (1933), IG (1935), DCN Brest 1936. Il pousse l’achèvement du "RICHELIEU" pour son appareillage, soutient de l’escadre de l’Atlantique, l'expédition de Norvège, s’oppose aux exigences allemandes. Il est arrêté, libéré sur intervention du gouvernement, inspecteur général du Génie maritime, il quitte le service en décembre 1942.
ETIENNE SCHLUMBERGER
Né(e) à PARIS (8ème)
Entre en 1936 à l'École polytechnique, dont il sort en 1938, 37e de sa promotion. Embarque sur le navire école "Jeanne d'Arc" et entre à l'École de génie maritime. À sa sortie, il est affecté à l'arsenal de Cherbourg, à la section réparation des sous-marins (février-juin 1940). Le 19 juin 1940, il organise le remorquage de quatre sous-marins vers l'Angleterre, avant de rallier la France libre en juillet. Nommé enseigne de vaisseau de 1re classe sur l'aviso "Commandant Duboc", il participe à l'opération de Dakar, en tant qu'adjoint du commandant Georges Thierry d'Argenlieu, commandant du groupe naval. Prend part à la campagne du Gabon, à bord de l'aviso colonial "Savorgnan de Brazza". Promu au grade de lieutenant de vaisseau, il retourne sur le "Commandant Duboc" en qualité d'officier en second. À son bord, il est engagé dans la campagne d'Érythrée, puis mène de nombreux combats marins dans l'Atlantique. Le 9 février 1942, il embarque comme officier en second sur le sous-marin "Junon", avec lequel il effectue des missions de patrouille et des opérations spéciales en mer du Nord. Ayant pris le commandement du sous-marin en mars 1943, il le conduit en août 1944 à Alger, où il est désarmé. Puis il retourne en Angleterre avec l'équipage pour armer le sous-marin "Morse". Condamné aux travaux forcés à perpétuité, à la dégradation militaire et à la confiscation de ses biens par le tribunal maritime de Toulon le 7 avril 1943, il est réhabilité par la cour d'appel d'Aix-en-Provence le 4 décembre 1944. Appelé à l'état-major de l'amiral Thierry d'Argenlieu, amiral Nord, en janvier 1945, et promu capitaine de corvette en avril, il l'accompagne en Indochine quand celui-ci y est nommé haut-commissaire et prend la tête du Bureau fédéral de Documentation. Nommé directeur des études à l'École navale en juin 1947. Quitte la marine en 1953, avec le grade de capitaine de frégate. Employé par la société Shell de 1953 jusqu'à sa retraite en 1975. Créateur de systèmes de stockage pétrolier et méthanier. Décoré de : la Croix de guerre 1939-1945 (deux citations), la Médaille de la Résistance avec rosette, la Médaille coloniale avec agrafe «Érythrée», la Distinguished Service Cross (Royaume-Uni), l'Ordre royal de Dannebrog (Danemark), l'Ordre du Nichan Iftikhar (Tunisie), l'Ordre du Christ (Portugal). Compagnon de la Libération (décret du 17 novembre 1945) et membre du conseil de l'Ordre de la Libération (décret du 15 juillet 1997). Membre d'honneur de l'association X-Résistance depuis 1997.