Résultats de la recherche

JEAN EMMANUEL MARIE BES DE BERC
Né(e) à BREST, décédé(e) à INCONNU
Commandeur - Fonction publique
X 1891 (major), Mines 1893 (major), chef d'escadron de réserve de l'artillerie, professeur à l'école des mines de St Etienne puis de Paris, ingénieur au PLM, chef de service de l'inspection des carrières de Paris, Inspecteur général des mines, secrétaire puis Vice-Président du Conseil général des mines. Il effectue de nombreuses missions à l'étranger. Commandeur du Nicham Iftikhar en 1813.
ADRIEN BRAMOULLE
Né(e) à ST YVI, décédé(e) à PLOUGONVELIN
Commandeur - Fonction publique
Etudes au lycée de la Tour d'Auvergne (Quimper) puis au lycée Henri IV (Paris). Résistant et déporté pendant la deuxième guerre mondiale. Arrestation et grièvement blessé (atteint de huit balles) le 06 juin 1944. Déportation aux camps de concentration de Buchenwald, Dora et Bergen Belsen. Retour en France le 01 mai 1945. Administrateur de la FOM au Dahomey (Bénin) de 1945 à 1964. Direction générale de Coopagri Bretagne de 1964 à 1981.
RENE LOUIS MARIE GALLOUEDEC
Né(e) à MORLAIX, décédé(e) à ST JEAN DE BRAYE
Commandeur - Fonction publique
Ecole normale supérieure et agrégé d'Histoire et Géographie. Il enseigne à Orléans (il a Charles Péguy comme élève), puis à Paris dans différents lycées (Charlemagne, Condorcet, Louis le Grand). Homme de plume, il collabore à plusieurs revues spécialisées et aux éditions Hachette. Il devient Inspecteur Général de l'Instruction Publique. Il rentre en politique et est conseiller général en 1907, maire de St Jean de Braye de 1912 à 1937 et président du conseil général du Loiret de 1933 à 1936.Officier d'académie, Officier de l'instruction publique.
JEAN SEBASTIEN GOURY DES TUILERIES
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à PARIS
Commandeur - Fonction publique
Ingénieur général des Ponts et Chaussées, Polytechnicien. Élu en 1810 membre du haut collège du Finistère, il est délégué pour porter à l'Empereur l'expression du dévouement de ses compatriotes et est décoré de la Légion d'Honneur au Champ de Mars en 1815. Il couronne sa carrière d'ingénieur par la réparation des brèches ouvertes dans les levées de la Loire par l'inondation d'octobre 1846. Député de Chateaulin de 1839 à 1848, conseiller général du Finistère.
AUGUSTE TOUSSAINT LE GRAIN
Né(e) à BREST, décédé(e) à PARIS (6ème)
Commandeur - Fonction publique
Ancien élève de l'Ecole Polytechnique (promotion 1880), école des Ponts et Chaussées (1882), ingénieur ordinaire aux Voies navigables en Dordogne (1885-1891), médaille d'honneur pour un sauvetage lors d'un éboulement, aux Chemins de fer de l'Etat de 1892 à 1920où il occupe tous les postes d'ingénieur pour terminer directeur, ingénieur général des P&C en 1917, directeur de l'Ecole des P&C en 1920. Chef de bataillon territorial.
YVES ALBERT FERNAND GUYADER
Né(e) à TUNIS (TUNISIE), décédé(e) à BREST
Commandeur - Fonction publique
Préfet honoraire. Études secondaires au Lycée Carnot de Tunis. Licence en droit et diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris. Champion de France universitaire de cyclisme (1955). Présélectionné pour les Jeux olympiques de Melbourne (1956). Appelé en 1957, il rejoint l’école de Saint-Maixent où il obtient le brevet de chef de section de l’infanterie. Se porte volontaire pour servir dans le Groupement des commandos parachutistes de l’air en Algérie, et rejoint en 1958, à la Reghaia, l’unité dans laquelle il effectue jusqu’en 1960 tout son service militaire. Sous-lieutenant affecté comme chef de section au commando parachutiste de l’air ‒ CPA 10 puis CPA 50. A la tête de sa section, il participe à toutes les opérations conduites, en Algérie, de juin 1958 à août 1960, notamment aux grandes opérations du Plan Challe (Étincelle – Jumelle – Pierres précieuses). École nationale d’administration (1962). En 1964, il est détaché auprès du Secrétariat général du gouvernement, chargé de mission à la Délégation générale à la promotion sociale. En 1969, il entame une carrière préfectorale, d’abord à Chartres, puis à Thiers (1971), Riom (1974), Vienne (1977), Poitiers (1979), Clermont-Ferrand (1980), Rochefort (1984), Dijon (1986), Rennes (1990). En 1995, il est nommé préfet pour la sécurité et la défense auprès du préfet de la zone de défense ouest, préfet de la région Bretagne, préfet d’Ille et Vilaine. Croix de la valeur militaire avec 4 citations (2 palmes, 2 étoiles d’argent) à l’ordre de la division aérienne et à l’ordre de l’armée aérienne. Croix du combattant volontaire (AFN). Médaille de reconnaissance de la nation (AFN).  Colonel honoraire. Officier de l’ordre national du Mérite. Inhumé à Plougourvest. Chevalier de la Légion d’honneur : 1er avril 1974. Officier de la Légion d’honneur : 13 juillet 1993. Commandeur de la Légion d'honneur : 28 novembre 2002
JOSEPH MARIE KERZONCUF
Né(e) à BREST RECOUVRANCE, décédé(e) à CHAVILLE
Commandeur - Fonction publique
Chef de service au ministère de la Marine Marchande (Pêches maritimes, navires de commerce). Il commence sa carrière comme journalier à la direction de l'Artillerie de Brest en 1874, écrivain de la direction des travaux en 1875, puis passe à l'administration centrale à Paris: commis en 1882, rédacteur en 1887, commis principal en 1892, chef de bureau en 1900, sous-directeur en 1912, chef de service en 1913.
VICTOR PAUL ALBERT LE LORIER
Né(e) à BREST, décédé(e) à PARIS (8ème)
Commandeur - Santé publique
Interne des hôpitaux en 1900, chef de laboratoire de 1909 à 1914, il est accoucheur des hôpitaux depuis 1914 à l'hôpital Boussicaut dont il développe le service de gynécologie. Professeur agrégé de gynécologie à la faculté de médecine de Paris, membre de l'Académie de médecine, il est secrétaire général de la Ligue Française contre le cancer et de l'Union Internationale du centre du cancer. Secrétaire du congrès sur le cancer en 1950, membre du conseil supérier de la natalité, président de l'association des médecins de France, auteur de nombreuses publications médicales. Médaille des épidémies, Croix de guerre 14-18. Médecin major du 2ème Corps d'armée en 1914-1918. 55 ans de services civils.
EMILE RENE GILBERT MIRIEL
Né(e) à BREST, décédé(e) à MARSEILLE
Commandeur - Fonction publique
Inspecteur des finances. Président du Crédit Foncier.
MARCEL CHARLES PESCHAUD
Né(e) à BREST, décédé(e) à PARIS (7ème)
Commandeur - Fonction publique
Auditeur de 1ère classe au Conseil d'Etat, chef adjoint du Cabinet du Président du Conseil, ministre de l'Intérieur en 1900, il est secrétaire général de la Compagnie d'Orléans en 1901 et secrétaire général du Comité de Direction des Grands réseaux de Chemins de Fer en 1929.