Résultats de la recherche

ADOLPHE GUSTAVE MARIE ALLANIC
Né(e) à ST POL DE LÉON, décédé(e) à BREST
Officier - Santé militaire
Chirurgien de 3ème cl en 1853 puis de 1° cl en 1866 - Médecin en Chef de la Marine; Il sert dans différentes affectations dont La Réunion (1861), les Colonies (Sénégal), Brest, Lorient, et sur le "Colbert" en 1888 à Bône.
RENE MARIE ANDRIEUX
Né(e) à PLEYBER CHRIST, décédé(e) à BREST
Officier - Santé militaire
Médecin principal au 1er RAC à Lorient. Elève de l'Ecole de Santé de Brest. Il sert au 1er RIL, 1er, 2ème et 5ème RIC. Campagnes à Madagascar, Cochinchine, Martinique, Guyane, Nouvelle Calédonie, Tonkin, Niger et Sénégal. Il est titulaire de 3 citations.
LEON EMILE AUBRY
Né(e) à BREST, décédé(e) à BREST
Officier - Santé militaire
Elève de l'école de médecine de Brest en 1876, médecin de 2ème cl. en 1882, il sert au Tonkin, à Cherbourg, à Brest, à l'Etablissement d'Indret. Il soutient sa thèse de médecine à Bordeaux en 1888. Médecin de 1ère cl. en 1889, il effectue plusieurs embarquements et participe à la campagne de Crète de 1897 contre les Turcs. De 1899 à 1901, il est médecin-major du cuirassé "IENA" et fait campagne aux Antilles sur le "SUCHET. Médecin principal en 1903, il est à Brest, à Lorient, sur le "JAUREGUIBERRY" comme médecin-major. Promu médecin en chef de 2ème cl. en 1914, il est désigné comme médecin-chef de l'Escadre de l'Océan. Il est admis à la retraite en décembre 1916.
AUGUSTE ELOY BARILLE
Né(e) à BREST, décédé(e) à BREST
Officier - Santé militaire
Pharmacien principal de 1ère cl. à l'hôpital St Martin à Paris, études à l'Ecole de santé navale de Brest (1864), il sert à Phalsbourg, au Val de Grâce, Alger, Blida, Tizi-Ouzou, à l'Armée du Rhin, à Sedan et au siège de Paris pendant la guerre de 1870, Cherchell, Orléanville, Rennes, Barrège, Bizerte, Vincennes, Marseille. Membre correspondant de la Société des sciences d'Alger, de la Société d'éducation populaire, vice-président de la Société de pharmacie de Paris. Officier d'académie (1880), Lauréat de l'Académie de médecine. Médaille coloniale, Nicham Iftikhar (1881). 3 citations.
EUGENE MARIE JOSEPH JEAN BARRET
Né(e) à BREST, décédé(e) à BREST
Officier - Santé militaire
Aide-médecin en 1867, il est docteur en médecine en 1870. Médecin de 1ère cl. en 1875, médecin en chef en 1899, il sert dans les principaux ports militaires, ainsi qu’à Saint-Pierre et Miquelon. Affecté à l’hôpital maritime de Brest de 1897 à 1900, puis à Cherbourg, il est membre du Conseil supérieur de santé de la marine de 1906 à 1908. Médecin général de 2ème cl. en 1908, il est admis dans la 2ème section en 1910. Il est officier d’académie.
MICHEL BELLET
Né(e) à AIGREFEUILLE D'AUNIS, décédé(e) à BREST
Officier - Santé publique
Professeur de médecine. Président d'un groupe de praticiens enseignants. Professeur à la Faculté de médecine de Brest et ancien chef de service au Centre Hospitalier Universitaire de Brest. Ancien président du Conseil des enseignants en radiologie de France et du Groupe de radiologistes enseignants francophones. docteur Honoris Causa des universités de Bucarest, Constanza, Abidjean et Chisnau. Titulaire de la Médaille d'honneur vermeil du Service de santé des armées.
JULES ARISTIDE BONAIN
Né(e) à BREST, décédé(e) à BREST
Officier - Santé militaire
Médecin de la marine pendant 15 ans, il prend part aux campagnes de guerre de Tunisie, du Tonkin sur le "CHATEAURENAULT" en 1885 et de Madagascar à Diégo Suarez sur la "CORREZE" en 1886. Mobilisé pendant la guerre 1914-1918, il exerce en qualité de médecin de la marine de réserve. Docteur en médecine, spécialisé comme oto-rhino-laryngologiste, il ouvre à Brest en 1892, une consultation gratuite dans sa spécialité. La grande mortalité due au croup, l’incite à pratiquer et à diffuser la méthode américaine d’intubation qu’il enseigne dans les hôpitaux parisiens. Médecin des douanes à Brest de 1891 à 1892. Chirurgien de l’hôpital de Brest de 1896 à 1925, il y crée un service de consultation pour les affections de la gorge, du nez et des oreilles. On lui doit de nombreux travaux et communications à l’Académie de médecine et à la Société française d’ORL dont il devient le Président en 1907. Il cesse d’exercer et prend sa retraite en 1925. Médaille de l'assistance publique (1925). Une rue de Brest porte son nom. Sa nomination comme officier parvient à sa famille 2 jours après sa mort. La Chancellerie ne lui délivre qu'un brevet.
ERNEST CAIRON
Né(e) à BREST, décédé(e) à BREST
Officier - Santé militaire
Médecin principal à Lorient et à Rochefort. Médecin major du «DUGAY TROUIN». Directeur du service de santé à Brest de 1926 à 1928.
SERVAIS MARIE CARAES
Né(e) à BREST LAMBEZELLEC, décédé(e) à BREST
Officier - Santé militaire
Médecin chef de 2ème cl. de réserve en 1919, soldat au 2ème RIMA de 1879 à 1882, aide médecin auxiliaire de 1882 à 1885, médecin de 2ème cl. en 1888, de 1ère cl. en 1896, à Alger en 1901, médecin principal en 1908. Il sert à Toulon, Saigon, Cambodge, Bien Hoa, Sfax, Brest et à Cherbourg.
HERVE FRANCOIS ALCIBIADE CASTEL
Né(e) à BREST, décédé(e) à BREST
Officier - Santé militaire
Médecin principal en 1870,chirurgien de 1ère cl. en 1849, médecin major de l'«YONNE» transformé en navire-hôpital qui effectue le rapatriement des soldats du Mexique en 1867. L'hôpital comporte 64 lits et 14 hamacs dans l'entrepont, 14 cadres sur le pont. Il a embarqué 9 marins malades de l'hôpital maritime de Véra Cruz et 31 malades de l'armée de terre. Il embarque 275 soldats de Mazatlan, Mexico, Orizaba. Le docteur Castel récupère l'aide d'un médecin, d'un pharmacien et de 6 infirmiers militaires. Il prend l'initiative de récupérer des draps et des couvertures qui allaient être abandonnées sur place. Il embarque également 50 civils, 9 femmes et 7 enfants dont 3 sont encore au sein. Il qualifie tout ce monde de "soit disant valide". Les Tirailleurs algériens sont atteints de fièvre jaune, la moitié de la troupe de maladies vénériennes. Sur le trajet du retour, certains boeufs fournis au départ de Brest provoquent une épidémie de dysentrie et 11 morts. Le rapport de mission du docteur Castel est disponible au SHD Brest.