Résultats de la recherche

CHARLES FRANK
Né(e) à DORMANS, décédé(e) à LE CONQUET
Officier - Officier terre
Lieutenant-colonel. Lieutenant au 74ème de ligne en 1869. Chef de Bataillon au 116ème Régiment d'infanterie en 1880. Après son admission à la retraite, il devient percepteur au Conquet. Enterré au cimetière de Lochrist (Le Conquet)
VICTOR YVES JOSEPH IMHOFF
Né(e) à BREST, décédé(e) à LE CONQUET
Officier - Officier de marine
Il entre dans la Marine en 1863, aspirant le 2 octobre 1866, enseigne de vaisseau le 2 octobre 1868, lieutenant de vaisseau le 11 décembre 1875. En 1881, second à bord du "SOUFFLEUR" à Brest. Au 1er janvier 1885, commandant l'aviso-transport "SCORFF". Capitaine de frégate le 7 mars 1889, sur le "COLBERT" à Toulon en 1893, capitaine de vaisseau le 7 mars 1898. Au 1er janvier 1903, commandant le cuirassé d'escadre "AMIRAL DUPERRÉ". Il est admis à la retraite en 1906. Il est inhumé à Brest.
ANTOINE LOUIS LELIEVRE
Né(e) à LYON , décédé(e) à LE CONQUET
Officier - Officier terre
Officier principal d'administration de l'artillerie à la fonderie de Bourges en 1924, engagé à la 8ème Cie des ouvriers de l'artillerie navale à Brest en 1881, maréchal des logis en 1890, affecté à Bourges comme garde en 1892, il passe officier d'administration de 2ème cl. en 1899, de 1ère cl. en 1906.
ETIENNE PAUL MARIE NOEL
Né(e) à CROZON, décédé(e) à LE CONQUET
Officier - Commissaire de la marine
Entre dans la marine, à l'Ecole Navale, en 1841, aspirant en 1843, il devient commis de marine en 1846. Trésorier de l'établissement des Invalides de la marine de 3ème cl. à Paimpol en 1852, de 2ème cl. à Nantes en 1867 et à Brest en 1868, de 1ère cl. en 1870 à Brest.
JULES HIPPOLYTE ERNEST MARIE TABURET
Né(e) à ST RENAN, décédé(e) à LE CONQUET
Officier - Santé militaire
Après avoir commencé ses études de médecine à Brest, il intègre l'école du Service de santé de la Marine à Bordeaux en 1890. Médecin de 2ème cl. de la marine en 1894, il est en poste à Brest, Marseille, au Soudan, Sénégal, Madagascar. Il démissionne en mai 1900. Au début de la guerre , en août 1914, il sert au 2ème bataillon du 1er RFM. Blessé au combat, il reçoit la Croix de guerre avec palme en août 1915. Il est ensuite muté à Bizerte. De retour en France, il est placé dans la réserve, comme médecin de 1ère cl. en mars 1918.