Résultats de la recherche

THEODORE FRANCOIS MARIE FLOYD
Né(e) à ROSCOFF, décédé(e) à LE FAOUET
Officier - Officier terre
Colonel, affecté au 25ème de Ligne en 1859.
JEAN-MARIE GUEDES
Né(e) à HANVEC, décédé(e) à LE FAOU
Officier - Sous officier Air et aviateur
Sergent au 2ème groupe aérien, boulanger, incorporé au 1er BCP à Troyes, rappelé au 48ème RI, caporal en 1915, sergent en 1916, blessé le 03.06.1916 à Cumières (Meuse). Rétabli de sa blessure, il entre au 1er groupe aérien comme mitrailleur,rescapé après avoir été abattu en vol en 1917. Gravement blessé, réformé, démobilisé, il s’installe comme coiffeur au Faou. Médaille militaire (1919), Croix de guerre 14-18, médaille de la Victoire, commémorative de 14-18.
JEAN BAPTISTE HENRY
Né(e) à BREST, décédé(e) à LE FAOU
Officier - Officier de marine
Entré dans la Marine royale en 1768, il est employé à l’atelier de garniture du port de Brest, où il travaille dans l’intervalle de ses campagnes à la mer jusqu’en 1783. Il est 1er pilote en 1780. Embarqué en 1781 sur le vaisseau «MAGNANIME», armé à Brest pour faire partie de l’armée navale du Comte de Grasse, il participe avec ce navire à six combats. Il commande en 1788-1791 le cotre «THERESE ». Enseigne de vaisseau entretenu en 1792, lieutenant de vaisseau en 1793, il est promu capitaine de vaisseau en 1794. En 1803, commandant le vaisseau «DIOMEDE», il fait partie de la division navale confiée au contre-amiral de Leissègues. Cette division est décimée en 1806 par une flotte anglaise au large de St-Domingue. Il est fait prisonnier et conduit en Angleterre. Capitaine de vaisseau de 1ère cl. en 1807, il ne rentre de captivité qu’en 1811. Commandant supérieur des dépôts des équipages de haut-bord à Cherbourg en 1813, il est admis à la retraite en 1816 après 59 ans de services bien remplis. Il est Chevalier de St-Louis.