Résultats de la recherche

RENE JOSEPH MARIE FORTIN
Né(e) à PLOUDALMEZEAU, décédé(e) à BREST
Chevalier - Santé publique
Après sa médecine à Paris, externe des hôpitaux parisiens, médecin suppléant à l’hôpital de Brest en 1931, il est nommé médecin titulaire des hospices en 1941. Durant le siége de Brest, il remplit sans défaillance son devoir de médecin au service de tous. Peu avant la libération, il est arrêté comme otage et il faut l’intervention d’un médecin allemand pour qu’il ne soit pas passé par les armes. En 1958, le service Saint-Jean, dont il a la responsabilité, est transféré à l’hôpital Morvan. Président de la commission médicale consultative de 1958 à 1963, il joue un rôle important dans la gestion de cet hôpital. Il accueille, en novembre 1966, les premiers stagiaires de la toute nouvelle école de médecine de Brest. C’est en 1967, après 37 ans de carrière médicale, qu’il quitte ses fonctions.