Résultats de la recherche

LOUIS MARIE CELESTIN BIZIEN
Né(e) à PLOUENAN, décédé(e) à BREST
Officier - Officier de marine
Capitaine de frégate.
GUILLAUME (2) HELOU
Né(e) à PLOUENAN, décédé(e) à BREST
Chevalier - Officier marinier et marin
Premier-maître mécanicien. Incorporé en 1901, maître en 1927, retraité en 1930. Médaillé militaire (1924).
JEAN-MARIE (2) MADEC
Né(e) à PLOUENAN, décédé(e) à BREST ST MARC
Chevalier - Officier des équipages
Apprenti marin en 1890, quartier-maître infirmier en 1895, il est affecté au 2ème dépôt de 1900 à 1904, année de sa promotion au grade de second-maître. Premier-maître en 1911, il est embarqué sur le « Suffren » de 1914 à 1916. Nommé dans le corps des Officiers des Equipages comme Officier de 2ème cl en 1919, il est en service à terre, à Lorient et à Brest, jusqu’à son départ en retraite le 13 octobre 1925. Il est titulaire de la carte du combattant.
YVES MARIE MALGORN
Né(e) à PLOUENAN, décédé(e) à BREST
Chevalier - Officier marinier et marin
Premier-maître de timonerie de 1ère cl. Embarquement comme mousse sur l' "INFLEXIBLE" en avril 1867. Matelot de 3ème classe en 1871, quartier-maître de 1ère classe en 1877, breveté timonier. Second-maître de 1ère classe en 1884, embarquement durant 2 ans sur la "RESOLUE". Maître de 1ère classe en 1887, embarquements sur des bâtiments de servitude. Embarquement sur le cuirassé le "FORMIDABLE" de avril 1896 à août 1898. Admission à la retraite en septembre 1898. Médaillé militaire (1890).
JEAN FRANCOIS MARIE PICART
Né(e) à PLOUENAN, décédé(e) à BREST
Officier - Officier de marine
Vice-amiral Il entre à l'école navale en 1954. Après l'école d'application à bord du croiseur école Jeanne d'Arc, il sert à l'état major du centre d'expérimentations du Pacifique. Il rejoint l'école de spécialité des officiers détecteurs puis embarque dans la spécialité sur l'escorteur rapide Champenois, l'escorteur d'escadre Kersaint et le croiseur Colbert . Il commande le bâtiment de soutien Loire, l'escorteur rapide Agenais, l'escorteur d'escadre Du Chayla, la frégate Duguay Trouin. Il sert à trois reprises à l'état-major de l'escadre de l'Atlantique. Officier général, il est chargé des opérations à l'état major du commandant en chef pour l'Atlantique puis à l'état major de la marine à Paris. Admis en deuxième section en 1991, il milite au sein d'associations pour personnes handicapées et de traumatisés crâniens. Il préside l'Union Nationale des Associations de Traumatisés Crâniens de 1996 à 2002. Officier de l'Ordre national du Mérite, chevalier du Mérite maritime.