Résultats de la recherche

ANTOINE LE BRIS
Né(e) à BREST RECOUVRANCE, décédé(e) à BREST
Chevalier - Officier des équipages
Officier des équipages de 1ère cl. mécanicien en 1950.
JULES FRANCOIS GRANDJEAN
Né(e) à BREST RECOUVRANCE, décédé(e) à BREST RECOUVRANCE
Chevalier - Officier des équipages
Adjudant principal comptable de 3ème classe à la direction du port de Brest en 1895, en retraite. Médaille militaire en 1889 à Brest.
ACHILLE JOSEPH JOSSE
Né(e) à BREST RECOUVRANCE, décédé(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON
Chevalier - Officier des équipages
Entré au service en 1883, il effectue une première partie de carrière, comme timonier, dans les équipages de la flotte. Second-maître en 1889, embarqué sur l’«IBIS» de 1895 à 1898, premier-maître de 1ère cl. en 1903, il est nommé officier des équipages de 2ème cl. en 1912. Promu à la 1ère cl. en 1917, il est admis à faire valoir ses droits à la retraite en 1923. Il est titulaire de la Médaille militaire.
JEAN NEDELEC
Né(e) à BREST RECOUVRANCE, décédé(e) à BREST
Officier - Officier des équipages
Officier des équipages de 1ère cl canonnier. Médaillé militaire. Croix de guerre 39-45. Cité à l'ordre du Corps d'Armée (1940).
ADOLPHE CONSTANT OUTIN
Né(e) à BREST RECOUVRANCE, décédé(e) à BREST
Chevalier - Officier des équipages
Ouvrier armurier en 1889, quartier-maître en 1890, il est embarqué sur le « Bretagne » de 1890 à 1892.Second-maître en 1895, il sert sur l’ « Amiral Perceval » de 1896 à 1898. Maître armurier en 1902, Chef armurier en 1906, il est affecté à la direction de l’artillerie de Rochefort de 1913 à 1917. Nommé Officier des Equipages de 2ème cl en 1919, il continue son activité à la direction de l’artillerie de Ruelle jusqu’au 26 janvier 1926, date à laquelle, il est admis à la retraite. Il est titulaire de la carte du combattant et de la Médaille militaire (1917).
VICTOR ELOI SAUNIER
Né(e) à BREST RECOUVRANCE, décédé(e) à BREST RECOUVRANCE
Chevalier - officier des équipages
Entré au service en 1861, quartier-maître en 1864, second-maître en 1870 de spécialité "canonnier". Il effectue de nombreux embarquements et est promu premier-maître en 1878. Nommé dans le corps des adjudants principaux en 1885, il sert à Brest jusqu'en 1899, année de son admission à la retraite, avec le grade d'adjudant principal de 1ère cl.