Résultats de la recherche

ADOLPHE JOSEPH BOURAYNE
Né(e) à BREST, décédé(e) à BREST
Chevalier - Religieux
Il sert pendant onze ans dans la Marine avant d'entrer dans les ordres en 1860. Prêtre vicaire à Guipavas puis aumônier de la Marine de 1861 à 1877. Il sert à l’hôpital de Trébéron recevant les condamnés de la Commune (citation en réponse à la tenue de propos anticléricaux de certains pensionnaires : "je ne les ai pas manqués; le médecin de la salle les mutait, exeat illico, et le commissaire ajoutait à leur billet de sortie une note qui, à leur bord, leur procurait huit jours de fers, au pain et à l’eau, dans le voisinage de la cale…"). Il effectue deux traversées vers la Nouvelle Calédonie en compagnie de déportés de la Commune. Il navigue sur les côtes de Cochinchine et d’Afrique noire.il exerce ensuite son ministère à Paris puis au Lorat (Haute Vienne) en 1896.
ADOLPHE MARIE LE BOURHIS
Né(e) à BREST, décédé(e) à BREST
Chevalier - Religieux
Prêtre, il sert pendant huit années dans la Marine comme écrivain à partir de 1855 avant son ordination. Aumônier de la marine de 1870 à 1887 (de 2ème cl. en 1870, de 1ère cl. en 1878), après avoir été vicaire à Guiclan, il embarque sur de nombreux bâtiments puis passe à l’ambulance de Lorient, à l’usine Villeneuve de Brest, à l’établissement des Pupilles de la marine de Brest et à l’hôpital maritime de Brest. (Le Bourhis pour leonore ou Le Bourc'his)
PIERRE CARIOU
Né(e) à PLOBALANNEC, décédé(e) à BREST
Officier - Religieux
Ordonné en 1938. Prêtre à Molène. S'est distingué pendant la guerre1939-45 en participant au rapatriement d'aviateurs alliés et aux mouvements de Résistance. Arrêté et déporté en avril 1944, il n'a pas parlé sous la torture.Retiré en 1962 à Keraudren .
CHARLES JOSEPH FOLL
Né(e) à BOHARS, décédé(e) à BREST
Officier - Religieux
Prêtre en 1907, enseignant avant 1914. Aumônier volontaire en 1914, sert comme brancardier au 118ème RI. « A donné l’exemple de la bravoure, de l’abnégation, du mépris du danger le plus absolu, soutenant de son courage les combattants,le 27 mai 1918, s’est sacrifié en ne voulant pas abandonner les blessés et a préféré tomber aux mains de l’ennemi plutôt que de se retirer. Une blessure. Six citations…»(signé Pétain). Après 1918, économe au séminaire de Pont-Croix, recteur de Locmaria-Plouzané, curé des Carmes de Brest, curé de Plabennec. Chanoine lors de son décès. Croix de Guerre avec palme (7 citations), Médaille de St Georges. Il est fait chevalier en tant qu'aumônier militaire, et officier comme soldat au 19ème RI.
CHARLES FOULON
Né(e) à BREST RECOUVRANCE, décédé(e) à BREST
Chevalier - Religieux
Il fait ses études à Bon Secours. Ordonné en 1928. il exerce exerce son ministère comme professeur et prêtre à Quimper puis, de 1941 à 1952, il est Aumônier de la Marine. Cité par l'Amiral Jaouen dans son livre "Marin de Guerre".
MARTIN GRANGIS
Né(e) à RIOM , décédé(e) à BREST
Chevalier - Religieux
Frère des Ecoles Chrétiennes, dénommé Frère Juminien, il entre en religion en 1821 et enseigne à Aurillac, Vannes, Nantes, Blaye, Mont de Marsan, Sedan et Brest en 1854. lors de sa nomination dans la Légion d'Honneur, il assure la directions des écoles communales de Brest et sa décoration lui est remise par Lionel Marie, préfet du Finistère.
JEAN DESIRE EMILE HAINS
Né(e) à BREST RECOUVRANCE, décédé(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON
Chevalier - Religieux
Prêtre, vicaire à Taulé avant de servir comme aumônier de la marine de 1859 à 1880. Après plusieurs embarquements, il est aumônier de l’hôpital maritime de Brest, de la division des équipages de Brest, de l’usine de la Villeneuve. « S’accompagnant à l’harmonium, il avait l’art de faire chanter les mousses pendant les récréations ». Il participe aux campagnes d’Italie, de Chine et de Cochinchine. Il sert à la division navale du Brésil et de la Plata, sur le "LA GALISSONNIERE" de 1878 à 1880. Il est aumônier d’une division d’infanterie de marine en 1870. Désiré Emile pour l'état-civil et Leonore.
EDMOND ARTHUR CORENTIN HALL
Né(e) à BREST LAMBEZELLEC, décédé(e) à BREST
Chevalier - Religieux
Il fait ses études au lycée de Brest et au séminaire de Quimper. Il est ordonné prêtre en 1921. Vicaire à Plouezoc'h puis à Saint-Mathieu de Quimper et à St Michel à Brest, il est aumônier desservant de l'Ecole Navale de 1935 à 1940. Curé de Saint-Michel à Brest pendant la guerre, il assure la liaisons entre les prisonniers du Château et de Pontanézen et leurs familles. Il devient aumônier de La Villeneuve tout en étant chanoine curé de St Michel. Il édite un bulletin paroissial clandestin pendant l'Occupation. Il participe activement à la Résistance. Chanoine honoraire en 1948. Il avait déclaré: "tant que les Allemands seront à Brest, les cloches de St Michel ne sonneront pas" et elles n'ont pas sonné...
EUGENE HYACINTHE MAXIME ISNARD
Né(e) à DOUARNENEZ, décédé(e) à BREST
Chevalier - Religieux
Prêtre - Vicaire auxiliaire à Morlaix, avant d’être aumônier de la marine de 1836 à 1862. Sert à l’Ecole navale sur le "BORDA" où il est victime de la révolte des bordaches de 1847, à l’école des Mousses et à l’arsenal de Brest. Enfin il est aumônier du Refuge à Brest. Il est inhumé au cimetière de Brest (Saint-Martin) le 18 mai 1880.
BERNARD LOUIS LALLEMAND
Né(e) à LA FEUILLÉE, décédé(e) à BREST
Chevalier - Religieux
Aumônier de la marine à 33 ans, de l’hopital maritime de Toulon, de l’escadre d’extrême Orient sur le «LA GALISSONNIERE». Il totalise 11 ans de service dont 6 à la mer et est à la retraite quand il reçoit la LH.