Résultats de la recherche

LAURE BEAUMONT épouse BEAUMONT-MAILLET
Né(e) à CLICHY, décédé(e) à CARANTEC
Chevalier - Fonction publique
Directrice du département des Estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale. Archiviste paléographe de formation. Laure Beaumont-Maillet a passé les 29 années de sa carrière à la BnF où elle a dirigé le département des Estampes et de la photographie de 1983 à 2006. Elle a intégré l’École nationale des chartes en juin 1966. À l’issue de sa scolarité en juin 1970, elle a soutenu une thèse consacrée au grand Couvent des Cordeliers de Paris. Après l’École des Chartes, elle entre à la Bibliothèque universitaire puis à la BM de Metz dont elle accompagne la rénovation. En 1978, de retour à Paris, elle choisit le département des Estampes et de la photographie. Elle est alors chargée d’harmoniser la recherche documentaire, d’établir un schéma descriptif de l’estampe et un rapport sur le dépôt légal des images. En 1982, elle se voit confier les relations extérieures auprès de l’administrateur général, et le poste de rédactrice en chef de la Revue de la Bibliothèque Nationale avant d’être nommée, un an plus tard, à la tête du département des Estampes et de la photographie qu’elle ne quittera plus. Elle y poursuit l’informatisation (360 000 notices de catalogues ont été versées en 2006 dans BN-Opale Plus) et s’attache à enrichir les collections en encourageant le dépôt légal de l’estampe tout en développant les acquisitions et les dons par des choix remarquables. Parmi les enrichissements, figurent les grands noms de l’estampe (Callot et Nanteuil, Bonnard, Bresdin, Daumier, Degas, Gauguin, Renoir, Toulouse- Lautrec,…), de la photographie (Le Gray, Nadar, Niepce, Girault de Prangey,…) et du dessin (des carnets d’Helion et de François Houtin…), sans oublier les dons d’Antonio Saura, Tapiès, Jean Frélaut, Sean Scully ou Jim Dine et les dations pour les fonds Vieillard et Henri Rivière. Elle fut commissaire de plusieurs expositions, en France (Ivan Theimer, Sean Scully, Robert Capa, La Photographie humaniste) et à l’étranger (au Japon L’Estampe en France du XVIe au XIXe, aux Etats-Unis La Caricature française et la Révolution, en Australie Toulouse-Lautrec et en Europe, Dürer, Les Dessins de la Renaissance et Capa). Elle a par ailleurs beaucoup écrit sur l’histoire de Paris à laquelle elle avait déjà consacré sa thèse et sur les collections de la BnF (Gardez-le toujours, Lettres et dessins des Enfants d’Izieu, Le Florilège de Nassau-Idstein… )
PAUL HILAIRE AUGUSTE MARIE DEIN
Né(e) à PLOUNÉVEZ LOCHRIST, décédé(e) à CARANTEC
Chevalier - Fonction publique
Directeur des Douanes à La Rochelle à partir du 1er octobre 1908. Surnuméraire à Morlaix en 1870, commis à Saint Denis de La Réunion en 1873, à Cerbères, Marennes, vérificateur à Bordeaux en 1883, contrôleur au Havre en 1884, sous-inspecteur à Oran en 1889, à Tréguier, inspecteur à Saint Malo en 1891, directeur à Charleville en 1905.
JULES MEURILLON
Né(e) à LILLE, décédé(e) à CARANTEC
Chevalier - Fonction publique
Entré dans la Résistance fin 1941, il est directeur de la propagande et de la diffusion du journal "Libération" en octobre 1942. Croix de guerre 39-45 avec palme. Après la guerre, il est chef d'atelier, puis enseigne à l'Association professionnelle pour adultes (AFPA).
JEAN RENE MORVAN
Né(e) à CARANTEC, décédé(e) à CARANTEC
Chevalier - Fonction publique
Le "douanier sauveteur". Patron de bateau des douanes. Nombreux prix et médailles pour son courage et son dévouement : médaille de 2ème cl. en argent en 1884 (Marine et Colonies), médaille d'honneur de 1ère cl. En argent en 1887 (Marine et Colonies), prix Henri Durand en 1895 (ministère de la Marine), lauréat de l'Académie française (prix Gémond). Mérite Maritime - Une rue de Carantec porte son nom.
PAUL PAUGAM
Né(e) à PLOUNÉVEZ LOCHRIST, décédé(e) à CARANTEC
Chevalier - Santé publique
Après des études au collège St François de Lesneven, intègre l’internat de médecine de Paris. Mobilisé en 1939 comme médecin lieutenant, sert au 18ème dragons. S’installe en 1942 à Morlaix comme médecin consultant puis hospitalier. Chef de services à l’hôpital, organise la formation continue des médecins, préside le conseil départemental de l’ordre des médecins de 1958 à 1978. Retraité, s’engage au service du pèlerinage diocésain des malades à Lourdes.