Résultats de la recherche

JOSEPH MARIE CREACH
Né(e) à BREST LAMBEZELLEC, décédé(e) à SHANGHAI (Chine)
Chevalier - Officier terre
Officier d'administration de 1ère cl. à l'intendance du Corps d'armée coloniale, engagé en 1903, ouvrier canonnier, stage d'officier d'administration en 1914, de 3ème cl en 1915, sous intendant colonial en 1918, de 1ère cl en 1922. Il sert au Tonkin de 1908 à 1912, Grande guerre de 1914 à 1916 et 1918, Martinique de 1916 à 1918, au Maroc de 1920 à 1925. Médaille coloniale (Maroc) et chevalier de l'Ouissam alaouite. N.B. le dossier leonore comporte une photo de l'intéressé qui n'a pu être exploitée.
JEAN BAPTISTE PAUL KREMER
Né(e) à ST RENAN, décédé(e) à HAN KEOU (Chine)
Chevalier - Fonction publique
Consul de 3ème cl. chargé de la chancellerie au Consulat général de Hong Kong, gérant du consulat de Han Kéou.Commis de chancellerie en 1899 à Shanghaï en 1899, à Hong Kong de 1900 à 1901, puis il partage son temps entre Hong Kong et Hankéou où il côtoie un Brestois, le médecin de Marine Mesny (voir ce nom dans le Mémorial). Officier d'académie.
GERALD MESNY
Né(e) à BREST, décédé(e) à CHINE
Chevalier - Santé militaire
Élève de l’école de médecine de Bordeaux. Très engagé dans les soins aux populations nécessiteuses, il se taille une solide réputation professionnelle et humaine. Il tombe, victime de son devoir, lors d'une épouvantable épidémie en Chine en 1911. La chambre des députés lui rendit hommage. Un monument à sa mémoire est érigé square de La Tour d’Auvergne à Brest, monument disparu durant la dernière guerre. Aux dire de la famille, il aurait été le dernier médecin de l'impératrice Tseu Hi.
JOEL JULIEN EMILE MESNY
Né(e) à BREST, décédé(e) à HAN KEOU (Chine)
Chevalier - Santé militaire
Engagé en 1888, élève de l’école de médecine de Bordeaux. Médecin auxiliaire de 2ème cl. en 1893, il sert au Sénégal puis en Nouvelle Calédonie en 1895. La même année, il est médecin aide-major. Il sert au consulat de Canton de 1902 à 1905, puis au 6ème RIC quelques mois avant de servir au consulat d'Han Kéou à compter du 24.02.1905 jusqu'à son décès le 02.07.1932 (certificat du consulat).