Résultats de la recherche

THEODORE FREDERIC CARBONNIER
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à LA FLECHE
Officier - Officier terre
Admission à Saint Cyr en 1846. Sous lieutenant, lieutenant puis capitaine au 69ème de ligne de 1848 à 1863. Chef de bataillon en 1874 au 18ème puis au 49ème régiment d'infanterie. Commande en 1884 le bureau de recrutement de La Roche sur Yon.
LOUIS THEODORE ANNE JOSEPH DEIN
Né(e) à LESNEVEN, décédé(e) à LA FLECHE
Chevalier - élu
Baron, conseiller général du Finistère, député du Finistère au corps législatif de 1863 à 1870. Juge de paix du canton de La Flèche en 1878.
FREDERIC MARTY
Né(e) à FANJEAUX , décédé(e) à LA FLECHE
Officier - Officier terre
Lieutenant-colonel au 2ème Régiment de marche de la 2ème Armée. Affecté comme capitaine au 30ème Régiment d'Infanterie de ligne en 1854, il sert comme chef de bataillon au 26ème de Ligne en garnison à Strasbourg. Major de place à Lyon, promu lieutenant-colonel, il est affecté au 36ème Régiment d'Infanterie de marche. Il est Chevalier de l'Ordre de Saint Maurice et Lazare et titulaire de la Médaille de la Reine d'Angleterre et de la Médaille d'Italie.
ADOLPHE CELESTIN ANNE NICOLAS
Né(e) à BREST, décédé(e) à LA FLECHE
Chevalier - officier terre
Lieutenant.
PIERRE MARIE ANDRE HUGUES NIELLY
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à LA FLECHE
Officier - Officier de marine
Ecole Navale promotion 1927 Enseigne de vaisseau de 2e classe en 1929 Ecole d’application à bord du croiseur-cuirassé "Edgard Quinet" interrompue par l’échouement du bâtiment le 4 janvier 1930 à 1 100 m du cap Blanc (Oran, Algérie), sur une roche non cartographiée. Poursuite de l’école d’application à bord du cuirassé "Bretagne". Officier en second du Transport pétrolier d’escadre "Nièvre" à Brest entre Septembre et décembre 1930 Aviso "Ville d’Ys", garde-pêche à Terre-Neuve, 1931-1932 Torpilleur "Ouragan", Toulon et Brest, 1932-1933 Ecole des fusiliers, Lorient, 1933 Torpilleurs "Fougueux" puis "Trombe", 1933-1935 Croiseur "Dupleix" (1ère division légère) Toulon, 1935-1936 Croiseur "La Marseillaise", en armement à Saint-Nazaire, 1936-1937 Lieutenant de vaisseau en 1937, il est breveté fusilier. Croiseur "Emile Bertin", chef du corps de débarquement, Brest, Fort-de-France, 1937-1941 (Campagne de Norvège, transport de l’or de la Banque de France de Brest à Halifax) Transport d’hydravions et école de canonnage "Commandant Teste", Toulon, 1942 Il est démobilisé à la suite du sabordage de la flotte en décembre 1942. Contrôleur contractuel puis contrôleur contractuel principal de l’Office National Interprofessionnel des Céréales (ONIC) Inspection régionale de Nantes, 1943-1944 Rappelé à l'activité dans la marine le 1er novembre 1944, il sert à Brest de 1944 à 1946 au Quartier général du commandant de la marine à Brest, bureau du personnel. Capitaine de corvette en 1946, il commande un dragueur ex-allemand M28 rebaptisé "Meuse". Chef d’état-major du 4e groupe de dragage, Flottille de la 2e Région, Lorient, 1946-1947 Rattaché à l’Ecole navale en 1947, Lorient puis Brest, 1947-1949 Etat-major général de la marine, bureau sécurité du navire, défense contre les agressifs, Paris, 1949-1952 Capitaine de frégate en 1951, il est commandant-adjoint du cuirassé "Richelieu", 1952 - 1953 Auditeur au Centre des Hautes études administratives, Paris, 1952 Il quitte le service actif le 2 février 1953 et devient cadre de la Société Française Radioélectrique (filiale de la Compagnie générale de télégraphie sans fil) jusqu’au 31 décembre 1969. Chevalier du Mérite Maritime et titulaire de la Croix de guerre 1939-1940 et de la Croix du combattant