Résultats de la recherche

EUGENE LE BARS
Né(e) à GUILERS, décédé(e) à GUILERS
Chevalier - Officier marinier et marin
Premier-maître sous-marinier
OCTAVE FRANCOIS CHARLES DIDELOT
Né(e) à PARIS, décédé(e) à GUILERS
Grand-Officier - Officier de marine
Baron - Vice amiral (1871) EN 1829, campagnes en Méditerranée et au Levant, côtes d’Afrique et Espagne, Argentine et Buenos Aires (1850-1851), prise de Bomarsund, Mer Noire, Pacifique, membre du comité hydrographique, du conseil des travaux, du conseil d’amirauté, commandant la division des Antilles et Terre Neuve, Préfet Maritime à Toulon puis à Brest en 1871, se retire en 1877. Propriétaire du manoir de Kervaly, vice président du conseil général du Finistère.
PIERRE MARTIAL LE GALL
Né(e) à BREST, décédé(e) à GUILERS
Ancien combattant en Indochine. Chevalier ONM.
AUGUSTE AUBIN GELLE
Né(e) à PARIS, décédé(e) à GUILERS
Officier - Officier de marine
Capitaine de frégate (1870). Ecole Navale en 1843, lieutenant de vaisseau en 1856. Il sert en Cochinchine, en 1876, à bord du "FLEURUS", et commande la station locale de la Guyanne en 1877-1879.
JOSEPH HERE
Né(e) à GUILERS, décédé(e) à GUILERS
- Ouvrier militaire
Retraité de l'Arsenal.
JOSEPH MARIE LARREUR
Né(e) à GUILERS, décédé(e) à GUILERS
- Agriculture
Cultivateur, à son mariage, en 1910.
JEAN MARIE (2) PELLAN
Né(e) à BREST LAMBEZELLEC, décédé(e) à GUILERS
Chevalier - Ouvrier militaire
Admis au service à la Villeneuve à Brest, en 1816, ouvrier forgeron en 1819, aide-contremaître en 1832, il poursuit sa carrière à la Direction de la Villeneuve, comme maître forgeron entretenu, jusqu'au jour de son décès.
LOUIS VALENTIN TREGUER
Né(e) à GUILERS, décédé(e) à GUILERS
Chevalier - Sous officier Terre et soldat
Sergent. Louis Tréguer est ouvrier agricole quand éclate la seconde guerre mondiale. Le 19 juin 1940, à la suite de l'appel du général de Gaulle, il décide de s'embarquer pour l'Angleterre. À vélo, il rejoint Lampaul-Plouarzel mais cherche un bateau en vain. Finalement c'est au Conquet, qu'avec d'autres jeunes Guilériens, il monte à bord du remorqueur "Le Frêne" qui le dépose à Plymouth le 20 juin 1940. Au mois de juillet, Louis Tréguer signe son engagement dans les Forces françaises libres (FFL). Affecté en Afrique équatoriale, Egypte, Lybie, Algérie et au Maroc, il rejoint ensuite l'Angleterre et débarque le 3 août 1944 en Normandie avec la 2ème DB au 501ème RCC. Après la libération d'Alençon et la destruction de son char le 12 août, c'est aux commandes d'un nouveau char qu'il participe à la libération de Paris puis combat dans les Vosges, à Strasbourg et, en mai 1945, jusqu'au nid d'aigle d'Hitler à Berchtesgaden. Après la guerre, il travaille de 1948 à 1973 aux Constructions neuves à l'Arsenal de Brest. Membre du CCAS de Guilers. Titulaire de la Médaille militaire (12 Novembre 1985) et de la Croix de guerre étoile de vermeil. Cité à l'occasion de la bataille de la Forêt d’Ecouves (22 août 1944).