Résultats de la recherche

LOUIS AUGUSTE MARIE HAREL DE LA NOE
Né(e) à ST BRIEUC, décédé(e) à LANDERNEAU
Officier - Fonction publique
Inspecteur général des Ponts et Chaussées, ancien élève de l’Ecole Polytechnique (promotion 1870) et de l’école des Ponts et Chaussées. En 1877, il est à Rodez, en 1878 à Quimper où il s’occupe de la construction des chemins de fer, en 1884 au Mans, en 1891 à Brest où il s’occupe toujours des chemins de fer et en même temps des phares. En 1893 de nouveau au Mans, il édifie la gare centrale des tramways à vapeur, le pont en X, la passerelle du Bon-Pasteur. De 1901 à 1918 il oeuvre dans les Côtes du Nord en qualité d’ingénieur en chef des Ponts et Chaussées, y conçoit et dirige une soixantaine d'ouvrages d'art, innovant avec le béton armé.