Résultats de la recherche

ALEXANDRE DESIRE MARIE RAPART
Né(e) à BREST, décédé(e) à LIMOGES
Chevalier - officier terre
Lieutenant au 2ème Régiment de Voltigeurs de la Garde Impériale.
CHARLES FRANCOIS OLIVIER LE ROUX
Né(e) à HENVIC, décédé(e) à LIMOGES
Chevalier - Fonction publique
Directeur régional de la Sécurité Sociale de Limoges, Chevalier du mérite social.
FRANCOIS JOSEPH TILLY
Né(e) à MORLAIX, décédé(e) à LIMOGES
Commandeur - Marine marchande
Ingénieur mécanicien de la marine marchande, Compagnon de la Libération (7 mars 1945), FNFL, Croix de Guerre 39/45 (4 citations), Médaille de la Résistance avec rosette, Médaille des Services Volontaires dans la France Libre, Commandeur du Mérite Maritime.
YVES MARIE TOUL
Né(e) à KERLOUAN, décédé(e) à LIMOGES
Officier - Officier de marine
Il est inscrit maritime en 1906 et appelé à faire son service militaire dans la marine en 1908. Il est désigné pour le bataillon de fusiliers marins à Lorient, le 1er janvier 1909, d’où il sortira breveté fusilier. Instructeur sur plusieurs batiments.Il part en février pour le front de Belgique. Il est promu second-maître à titre temporaire le 18 juin 1915 et reste volontairement au front à la dissolution de la brigade (1er décembre 1915). Blessé, près de Nieuport, il est évacué et sort de l’hopital sur sa demande bien avant la totale guérison. Refusant le mois de convalescence qui lui est prescrit, il rejoint alors sa compagnie au front. Quatre fois encore il sera blessé au cours d’actions courageuses, quatre fois il ralliera prématurément son unité… La dernière action sera au moulin de Laffaux (24 septembre 1918). Il sera fait chevalier de la Légion d’Honneur avec une citation élogieuse à l’ordre de l’armée. Promu maître fusilier le 1er janvier 1918, il sera promu Premier Maître le 9 novembre1918 et recevra à titre individuel, la fourragère de la médaille militaire avec insigne spécial. Promu officier de deuxième classe des Equipages de la Flotte par décret du 7 août 1923. Promu officier de première classe des Equipages de la Flotte le 5 octobre 1929. Capitaine de la 3ème compagnie de Marins Pompiers à la direction du port de Lorient le 3 novembre 1936, puis de la 2ème compagnie, à la direction du port de Brest, le 1er janvier 1938. Promu au grade d’officier Principal des Equipages de la Flotte par décret du 3 février 1938. Cité à l’ordre de la brigade le 8 novembre 1940 pour « exemple de courage et de sang-froid les 18 et 19 juin 1940 » citation comportant l’attribution de la croix de guerre. Il est blessé en service commandé le 8 décembre 1940. Promu Officier de la Légion d’Honneur pour « services exceptionnels » par arrêté de l’Amiral de la Flotte le 1er août 1941. Atteint par la limita d’age le 11 juin 1942 et versé dans la réserve, il est maintenu provisoirement en activité de service et garde le commandement de son unité jusqu’en septembre 1944. Rayé définitivement des contrôles de l’activité le 1er décembre 1944, il totalise 37 ans de service militaire effectif, dont 16 ans de campagnes.