Résultats de la recherche

CLEMENT MAXIME MARIE AUDOUARD
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à NOGENT SUR MARNE
Officier - Officier terre
Ancien élève de l'Ecole Polytechnique (promotion 1883). Il sert à Versailles, Paris, Grenoble, Brest, Lille. Il est colonel du Génie au 1er Corps d'artillerie coloniale en 1918.
LOUIS EUGENE ADOLPHE CLOAREC
Né(e) à BREST, décédé(e) à St HILAIRE LA GRANDE MARNE
Chevalier - officier terre
Capitaine au 1er Régiment de Tirailleurs Tonkinois à Hanoï en 1907. Engagé au 1er RIMA en 1886, en Guadeloupe en 1888 comme sergent, St Maixent en 1892, en Martinique, en Guyane et Madagascar. Tué à l'ennemi au 161ème RI. Médaille coloniale (Extrême Orient) en 1907.
ALBERT MARIE LA MONNERAYE (DE)
Né(e) à LESNEVEN, décédé(e) à CHAMPIGNY SUR MARNE
Chevalier - Officier terre
Lieutenant colonel d'infanterie, entré à St Cyr, promotion d'Italie (1846-1848). Mort pour la France, des suites des blessures reçues au combat de Champigny sur Marne (siège de Paris).
AMBROISE JULIEN FRANCOIS MORILLON
Né(e) à BREST, décédé(e) à SOUAIN (Marne)
Chevalier - Officier terre
Capitaine au 52ème Régiment d'Infanterie Coloniale. Engagé volontaire en 1901, au 21ème Régiment d'infanterie coloniale, il est sergent en 1908. Il suit, en 1911, les cours de l'Ecole militaire de l'infanterie. Il est sous-lieutenant en 1912 et lieutenant en 1914. Il est tué à l'ennemi, lors des combats de la Marne, le 25 septembre 1915, Mort pour la France.
JEAN MARIE PICARD
Né(e) à PLOURIN LÈS MORLAIX, décédé(e) à TAHURE (Marne)
Chevalier - Officier terre
Incorporé au 116ème Régiment d'infanterie en 1912, élève officier en 1913, il est sous-lieutenant en 1914. Lieutenant en 1915, il sert au 19ème Régiment d'infanterie et meurt au combat dans la Marne, la même année. Il est inhumé à Mesnil-les-Jurlus. Cité à l'ordre de l'armée, il est déclaré "Mort pour la France".
FRANCOIS MARIE POULIQUEN
Né(e) à PLEYBER CHRIST, décédé(e) à CHAMPIGNY SUR MARNE
Chevalier - Sous officier Terre et soldat
Entré au service en 1865, il est incorporé au 42ème Régiment d'infanterie en 1867. Soldat de 1ère cl en 1869, il est rayé des contrôles du corps en 1872, pour cause de longue absence. Il est supposé mort au combat de Champigny le 30/11/1870.