Résultats de la recherche

NICOLAS JEAN FRANCOIS GUILLAUME L'ARIDON
Né(e) à DIRINON, décédé(e) à MARRAKECH (Maroc)
Chevalier - Officier terre
Lieutenant des affaires indigènes en Algérie, au Maroc. Décoré de la croix de guerre. Mort en service commandé au Djebel Sagho.
ALEXIS LOUIS ARMAND
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à CASABLANCA (Maroc)
Maitre Charpentier - Embarqué sur le Cuirassé Jean-Bart, lorsque le 21 juillet 1942 un incendie se déclara à bord. Il faisait partie du service de sécurité. "Il est descendu dans les compartiments enfumés, muni d'un appareil respiratoire. Asphyxié, il remonte très étourdi et perd connaissance. Entraîné par son esprit de dévouement, il est redescendu mais a été retrouvé inanimé. conduit à l'Hôpital de Casablanca, il y est décédé le 21 Juillet 1942" (extrait d'une lettre adressée à la famille par le Capitaine de Vaisseau Barthes, le 27 juillet 1942)
LOUIS AUGUSTE RENE AUDRAIN
Né(e) à BREST, décédé(e) à RABAT (Maroc)
Chevalier - Officier marinier et marin
Maître mécanicien, entré au service en 1884 comme ouvrier tôlier, cadre de maistrance en 1889, 22 ans de service à la mer. Il sert à Brest (1913), Toulon, Cherbourg, Lorient. Médaille militaire le 21/10/1905.
FRANCOIS BESCOND
Né(e) à PLOUIGNEAU, décédé(e) à CASABLANCA (Maroc)
Chevalier - Officier marinier et marin
Second-maître mécanicien, embarqué sur le "JEAN-BART", décédé lors du débarquement américain en Afrique du Nord. Médaillé militaire. Mort pour la FRANCE.
PAUL FRANCOIS MARIE BRIANT
Né(e) à BREST, décédé(e) à MEKNES (Maroc)
Chevalier - Officier terre
Incorporé le 2 octobre 1912 au 124ème Régiment d'Infanterie, il est nommé sous-lieutenant à titre temporaire le 14 novembre 1914. Il est blessé et fait prisonnier le 22 mai 1916, rapatrié le 28 novembre 1918 après avoir été nommé lieutenant à titre temporaire le 11 novembre 1918. En janvier 1919 il est affecté comme commissaire militaire adjoint à la gare de Cherbourg. Il démissionne en février 1920 et se rengage pour 2 ans comme sergent-major volontaire pour le Maroc, il est affecté au 29ème Régiment de Tirailleurs Algériens le 14 février 1921. Après plusieurs rengagements successifs il sert au 13ème Régiment de Tirailleurs Algériens, réintègre le "cadre latéral" et retrouve son grade de lieutenant en 1926. Médaille militaire (1921), Croix de guerre.
JEAN YVES CAMPION
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à CASABLANCA (Maroc)
Chevalier - Officier marinier et marin
Engagé volontaire dans la marine en août 1918, breveté "chauffeur", il est quartier-maître en 1920 et second-maître en 1927. Il sert à Brest, Cherbourg, Toulon. Maître en 1938, embarqué sur le mouilleur de mines "PLUTON", il décède lors de l'explosion de son bâtiment dans le port de Casablanca. Mort pour la France. Titulaire de la Médaille militaire (1939).
VICTOR FRANCOIS CREACH
Né(e) à BREST, décédé(e) à ACHTRA (Maroc)
Chevalier - Officier terre
Lieutenant au 14ème Tirailleurs, mobilisé au 118ème RI, lieutenant en 1916, deux blessures dont une grave en franchissant le canal de la Sambre à l'Oise en 1918. A la division polonaise en 1919. Mort pour la France au poste avancé de l'Achtra au Maroc. Croix de Guerre avec 7 citations.
HENRI FRANCOIS FEILLARD
Né(e) à BREST, décédé(e) à CASABLANCA (Maroc)
Chevalier - Officier de marine
Entré à l'Ecole Navale en 1938, enseigne de vaisseau de 1ère classe en 1941, il est affecté sur le contre-torpilleur l'"INDOMPTABLE" et le croiseur "MARSEILLAISE" à Toulon. Embarqué sur le croiseur "PRIMAUGUET", il est tué, à son bord, au cours de l'attaque de l'Afrique du nord par des forces anglo-américaines. Cité à l'ordre de l'Armée de mer. Mort pour la France en opérations.
JEAN LE GALL
Né(e) à PLOUGASTEL DAOULAS, décédé(e) à PORT LYAUTEY (Maroc)
Officier - Officier des équipages
Levé en 1911 comme inscrit maritime. Cadre de maistrance en 1919. Maître arrimeur d'aéronautique, pilote d'aviation au centre école d'aviation maritime de Berre en 1925.A Hourtin en 1932. Nommé officier des équipages de la flotte, il fait 6 campagnes de guerre et est blessé à 2 reprises. Médaillé militaire (1925).
JULES BAPTISTE MARIE GRALL
Né(e) à BREST, décédé(e) à MAROC
Commandeur - Santé militaire
Il entre à l'Ecole de Santé militaire de Lyon en 1893 et à l'Ecole d'Application de médecine et pharmacie militaires en 1897. En août 1899, il rejoint les hôpitaux militaires de la région de Constantine . En 1902, il est affecté aux hôpitaux de la Division d'Oran, puis en 1908 il est désigné pour Casablanca. En septembre 1911, il est rapatrié et rejoint le 115ème Régiment d'Infanterie, il est promu médecin-major de 1ère classe. En 1912, il passe à l'hôpital St Martin (Paris) puis à l'hôpital central Valmy où il est chef du Centre hospitalier. En août 1916, il repart au Maroc, il est médecin-chef de la subdivision de Casablanca, directeur des services d'hygiène de la ville. Il termine sa carrière médecin-général, Directeur du service de santé du Maroc.