Résultats de la recherche

JEAN AUGUSTIN JOSEPH SIO'CHAN DE KERSABIEC (DE)
Né(e) à ROSCOFF, décédé(e) à NANTES
Chevalier - Officier de marine
Capitaine de vaisseau (1814) - Comte - Mermbre de la Société des Cincinnati. Entre comme volontaire dans la Marine le 8 octobre 1771. Il venait d'être nommé enseigne de vaisseau lorsque dans un incendie qui éclata au mois de juillet 1779 dans le port de Brest il sauva par son intrépidité, par sa promptitude et son intelligence à diriger les secours une partie des magasins dévorés par le feu qui menaçait de se communiquer à un vaisseau en construction le Roy Louis aux 3/4 achevé. Pendant la guerre d'Amérique il participa aux combats des 9 et 12 avril 1781. Les réparations les plus urgentes des bateaux furent faites sous la direction de Siochan qui par ailleurs releva le plan de Porto-Plate. Les réparations étant poursuivies à Boston, Siochan releva les plans du port et de la rade de Boston. En reconnaissance, le Congrès américain le nomme membre de l’association Cincinnatus pour avoir servi la cause de l’indépendance. Il continua de naviguer dans les Caraïbes, et en Baltique où il effectue des travaux hydrographiques qui contribuent à lui faire octroyer la Croix de Saint-Louis. En 1792 il fut rayé des listes de la Marine "pour absence". Sous l'Empire il fut maire de Doulon, près de Nantes. Rétabli sur les listes de la Marine, il est nommé Capitaine de Vaisseau de 1ère classe le 31 décembre 1814. Il se retire en 1817 à Nantes.