Résultats de la recherche

AUGUSTIN EMMANUEL HUBERT GASTON MARIE BOUE DE LAPEYRERE
Né(e) à CASTERA LECTOUROIS, décédé(e) à PAU
Grand-Croix - Officier de marine
Vice-Amiral - Ministre de la Marine. Il entre dans la Marine en 1869. Il participe aux opérations dans la delta du fleuve Rouge et est promu Enseigne de vaisseau en 1875. Il fait camapgne sur le "LOIRET" puis l' "HAMELIN". Il participe aux opérations du TONKIN en 1883. Il s'illustre dans la campagne contre la CHINE, par son audace et son esprit offensif au combat de FOU-TCHÉOU. Il prend part aux combats de FORMOSE. Il se signale par son courage, ses qualités de marin et de meneur d'hommes, se distinguant à nouveau lors de la prise des Iles PESCADORES le 30 et 31 mai 1885, méritant les plus vifs éloges de l'amiral COURBET. Il commandera notamment le cuirassé "HOCHE", puis le croiseur "LA CLOCHETERIE" et la Division de TERRE-NEUVE et d'ISLANDE. Contre-Amiral le 6 août 1902, il est Major général de la Marine du 4ème arrondissement maritime (ROCHEFORT) Chef de la Division navale de l'Atlantique de 1902 à 1904. Vice-Amiral en janvier 1908, Préfet maritime du 2ème arrondissement de BREST, il est appelé le 27 juillet 1909, aux fonctions de Ministre de la Marine jusqu'en 1911. En 1914, il est Commandant en chef interallié en Méditerranée. Il est admis dans la réserve en 1916 et se retire dans la ville de PAU.
CHARLES ALBERT HENRI CHAPERON
Né(e) à MORLAIX, décédé(e) à PAU
Officier - Officier de marine
Ecole Navale en 1834, lieutenant de vaisseau en 1846, capitaine de frégate en 1865. Commandant du "Caffarelli", lors de la campagne d'Italie. Chevalier de l'orde du Mérite militaire de Savoie, décoré de l'ordre de Medjidié. Enterré au cimetière de Saint Martin à Brest.
CHARLES JOSEPH GALLAIS
Né(e) à BREST, décédé(e) à PAU
Chevalier - Officier des équipages
Officier de 2ème classe des Equipages de la Flotte (fourrier). Médaille militaire (1919).
ANGE MARIE LE ROUX
Né(e) à BREST, décédé(e) à PAU
Chevalier - Officier terre
Engagé volontaire le 21 mars 1889 au 1er RTA en Algérie de 1889 à 1890, sergent-fourrier le 6 novembre 1890, il entre à l'Ecole militaire d'Infanterie le 5 avril 1894 pour être sous-lieutenant au 24ème BCP le 1er avril 1895. Il sert ensuite dans différents régiments d'infanterie coloniale, en Indochine (1899) , au 3ème Régiment de Tirailleurs tonkinois. Capitaine en octobre 1902 il poursuit sa carrière au Tonkin (1904) avant de rejoindre, en décembre 1906 le Bataillon d'Infanterie coloniale de Diégo-Suarez. Retraité pour infirmité en décembre 1908.