Résultats de la recherche

ADOLPHE BELLEC
Né(e) à TAULE, décédé(e) à PONT L'ABBE
Chevalier - Religieux
Ordonné prêtre en 1895, il étudie à Rome et obtient le titre de docteur en théologie et philosophie. Aumônier militaire lors de la Guerre 1914-1918, il s'est distingué au front et est nommé chevalier de la LH en 1917.
PIERRE MARIE BESCONT
Né(e) à BREST, décédé(e) à PONT SCORFF
Officier - Officier de marine
Entré dans la Marine comme mousse en 1776, maître-pilote en 1785, il sert successivement sur le «BRILLANT» et le «COVENTRY» à destination des Indes-Orientales. De 1785 à 1791, il est affecté sur la «BOULONNAISE», la «FEE» et l’«ENGAGEANTE», bâtiments avec lesquels il fait divers voyages à Saint-Domingue. Nommé officier surnuméraire en 1792, il prend le commandement du vaisseau l’«EOLE» le 1er ventôse AN III. Chef de division le 1er messidor AN IV, il est promu capitaine de vaisseau le 1er vendémiaire AN IX. Il prend sa retraite sous la Restauration.
ALBERT MARIE BOUCHER
Né(e) à LANDERNEAU, décédé(e) à PONT L'ABBE
Chevalier - Officier terre
Commandant en retraite.
EUSEBE ARMAND MARIE LE BRAS
Né(e) à BREST, décédé(e) à PONTOISE
Chevalier - Officier marinier et marin
Maître principal mécanicien d'aéronautique.Chaudronnier, engagé volontaire en 1900 comme ouvrier mécanicien, quartier-maître en 1904, il est second-maître en 1913 et admis au Cadre de maistrance. Maître en 1919, premier-maître en 1920, il effectue plusieurs embarquements avant de s'orienter dans l'Aéronautique navale et sert à Saint-Raphaël (1920), Corfou, Rochefort (1924). Médaillé militaire (1920)remise par le ministre de la Marine.
HENRY CELESTIN LE BRIS
Né(e) à LANMEUR, décédé(e) à PONT L'ABBE
Chevalier - Officier terre
Capitaine au 2ème Tirailleurs Algériens en 1888 à Mostaganem, au 24ème RI en 1898, à l'hôpital à Vichy en 1889, il s'engage en 1868 au 19ème RI, sergent puis sous-lieutenant en 1870, lieutenant en 1878 au 6ème RI, en 1880 au 1er bataillon d'infanterie légère d'Afrique, capitaine en 1884.
VICTOR GUILLAUME CASTILLON
Né(e) à BREST, décédé(e) à PONT L'ABBE
Chevalier - Officier marinier et marin
Premier maître fusilier de 1ère cl. sur le "BORDA" en 1895, incorporé en 1866, matelot de 3ème cl. en 1868, quartier-maître de 1ère cl. en 1874, second-maître de 1ère cl. en 1879, maître en 1883, il effectue divers embarquements à Toulon, Brest et Cherbourg, sur le remorqueur «BRETAGNE», le croiseur «VILLARS». Il est premier-maître lors de son admission à la retraite. Médaillé militaire le 03/05/1889.
PROSPER JACQUES MARIE COSMAO DU MENEZ
Né(e) à GUILERS, décédé(e) à PONT L'ABBE
Chevalier - Elu
Commis de marine de 1812 à 1826, il exerce son activité à Cherbourg, Lorient et Brest. Maire de Pont l’Abbé de 1841 à son décès le 7 octobre 1863.
YVES MARIE CUDENNEC
Né(e) à GUIMAEC, décédé(e) à LE PONTHOU
Chevalier - Officier marinier et marin
Engagé volontaire en 1906. Maître principal infirmier, il sert 6 ans et 8 mois à la mer sur les "CHARLES MARTEL", "CALEDONIEN", "DUGAY TROUIN", "JEANNE D'ARC", "DROME", "FRIANT", "NAVARRE",admis au cadre de maistrance en 1918, premier maitre en 1931. RCA en 1936. Médaille Militaire (1927).
PIERRE JOSEPH DUVAL
Né(e) à BREST, décédé(e) à PONT L'ABBE
Chevalier - Fonction publique
Syndic des gens de mer de 1877 à 1889 à Pont l’Abbé. Mousse, matelot en 1851, il est sergent fourrier en 1857. Après changement de spécialité, il continue sa carrière dans les équipages de la flotte jusqu’en 1877 et le grade de premier-maître de timonerie.
PIERRE MARIE FRANCOIS LE GRANDAIS
Né(e) à GRANVILLE , décédé(e) à PONT L’ABBE
Commandeur - Officier de marine
Il embarque comme aspirant, sur le «TOURVILLE» en 1803. Enseigne de vaisseau en 1811, il effectue différents embarquements qui le mènent sur les côtes africaines, aux Iles sous le vent, aux Etats-Unis, à Saint-Pierre et Miquelon. Lieutenant de vaisseau en 1827, il est nommé aux commandements du «CHAMEAU», puis de la «BEARNAISE». Capitaine de frégate, il participe à la campagne d’Alger. Capitaine de vaisseau en 1837, il commande la frégate «DIDON» en 1838. Admis à la retraite en 1846, il devient conseiller municipal et est élu Maire de Brest le 25 novembre 1847. Il démissionne le 25 avril 1848 mais garde ses fonctions de conseiller municipal jusqu’au 16 août 1852. Il se retire à Paris, mais décède à Pont l’Abbé et est inhumé au cimetière Saint-Martin de Brest.