Résultats de la recherche

ALLAIN PIERRE CLAUDE MARIE LE GALL
Né(e) à PLOUGASTEL DAOULAS, décédé(e) à BREST RECOUVRANCE
Chevalier - Officier marinier et marin
Mousse en 1790, matelot en 1793, il est quartier-maître en 1799. Second-maître d'équipage en 1815, maître d'équipage en 1821, il fait campagne à la Martinique, à Saint-Domingue, en Méditerranée, aux Antilles. Maitre entretenu au port de Brest à son décès.
CHARLES JOSEPH LE GOASGUEN
Né(e) à PLOUGASTEL DAOULAS, décédé(e) à BREST RECOUVRANCE
Chevalier - Officier marinier et marin
Premier-maître fusilier retraité, capitaine d'armes. 1er prix de tir à Lorient en 1872, à Chalons en 1874, en 1883 sur la "MINERVE". La Médaille militaire lui est remise en 1879 pour avoir sauvé un homme dans le port de St Nazaire. Médaille du Mexique (1868).
GOULVEN KERVELLA
Né(e) à PLOUGASTEL DAOULAS, décédé(e) à BREST RECOUVRANCE
Chevalier - Officier marinier et marin
Premier-maître canonnier.
JEROME CLAUDE KERZONCUF
Né(e) à PLOUGASTEL DAOULAS, décédé(e) à BREST RECOUVRANCE
Chevalier - Ouvrier militaire
Matelot de 3ème classe en 1826, spécialité « calfat », quartier-maître de 1ère classe en 1830. Maître de 1ère classe en 1839, il est présent à la division de Brest en juillet 1849. Nommé maître calfat entretenu de 3ème classe à la Direction des Constructions Navales de Brest en décembre 1849, il y continue ses services.
HERVE MARIE LE LANN
Né(e) à LOGONNA DAOULAS, décédé(e) à BREST RECOUVRANCE
Chevalier - Officier marinier et marin
Il navigue 3 ans au commerce, 3 ans également dans les équipages de la flotte comme canonnier puis passe 27 ans à la Direction du port de Brest à partir de 1895. Premier maitre en 1918, retraité en 1924. Médaille militaire du 08/07/1918.
JEAN QUEDEC
Né(e) à PLOUGASTEL DAOULAS, décédé(e) à BREST RECOUVRANCE
Chevalier - Officier marinier et marin
Entré à la Direction du port de Brest en 1778 comme gabarrier, puis gardien et chef de corps de garde, il devient en 1815 maître de garniture et sert à l'atelier garniture jusqu'en 1827. Maître de manoeuvre entretenu en 1827, il continue son activité à la Direction du port.