Résultats de la recherche

LEON VICTOR BREHIER
Né(e) à VILLEDIEU, décédé(e) à LA RIVIERE-SAINT-SAUVEUR
Chevalier - Fonction publique
Censeur du petit lycée Jeanson de Sailly en 1892, professeur ès lettres, agrégé de grammaire. Il commence sa carrière à Dinan comme maître d'étude en 1858. Puis il est affecté au lycée de Brest (1862-1867 et 1872-1875), au Puy, censeur à Bar le Duc puis à Clermont-Ferrand, proviseur à Cahors et Poitiers, censeur à Versailles, Louis le Grand, Buffon et Jeanson. Officier d'académie (1878) et de l'Instruction publique (1885).
RAOUL VICTOR PATRICE CASTEX
Né(e) à ST OMER, décédé(e) à VILLENEUVE DE RIVIERE
Grand-Croix - Officier de marine
Vice amiral - Entré dans la marine en 1895, il se présente au concours de l'Ecole navale en 1896, il est major de sa promotion. Lieutenant de vaisseau en 1907, capitaine de corvette en 1917 il est affecté à plusieurs reprises comme Officier d'ordonnance du Ministre de la Marine. Il commande l'aviso "ALTAIR". Capitaine de frégate en 1918, il devient en 1921, chef du Service Historique de la Marine et membre de la commission supérieure des bibliothèques et des archives de la marine. Capitaine de vaisseau en 1925,il est nommé au commandement du cuirassé "JEAN BART", puis devient professeur à l'Ecole de Guerre Navale. Contre-amiral en 1928, vice-amiral en 1934, il prend en octobre 1935 les fonctions de Préfet maritime à Brest . Il est le fondateur de l'institut des hautes études de la défense nationale, en 1936, dont il sera le directeur jusqu'en 1939. Il est un écrivain distingué dont les ouvrages sur la stratégie navale et l'histoire maritime font autorité.
EMILE JEAN MINGAM
Né(e) à BREST, décédé(e) à RIVIERE
Chevalier - Officier marinier et marin
Dans les équipages de la flotte de 1904 à 1916, second-maître torpilleur, il est grièvement blessé et réformé. Ouvrier auxiliaire en 1918-1919, commis de 4ème cl comptable en 1919, il est agent administratif de 1ère cl (comptable des matières) en 1936. Il est affecté à la Pyrotechnie Saint-Nicolas. Médaillé militaire (1917).
FRANCOIS RENE PROTET
Né(e) à PLOUNÉOUR MENEZ, décédé(e) à BERNY RIVIERE
Chevalier - Officier terre
Il s'engage le 29 décembre 1914 pour la durée de la guerre en qualité d'adjudant et rejoint le 45ème Bataillon de Chasseurs à pied. Nommé sous-lieutenant à titre temporaire le 28 novembre 1915. Mort pour la France des suites de ses blessures à Berny-Rivière (Aisne).