Résultats de la recherche

JEAN DARDIS
Né(e) à BREST, décédé(e) à VERDUN
Chevalier - Officier terre
Sous-Lieutenant au 111ème Régiment d'Artillerie lourde - Mort pour la France
OLIVIER DIRAISON-SEYLOR
Chevalier - Officier terre
Homme de lettres et auteur de plusieurs livres (les Maritimes, le Tout-Pourri) - Lieutenant au 106ème de Chasseurs à pied - Mort pour la France à Verdun à la bataille du 17 juin au Bois des trois cornes ("Le lieutenant Diraison-Seylor, blessé d'une balle au ventre, tombe dans un trou d'obus, se fait passer un fusil et des cartouches et toute la journée, prenant une tranchée en enfilade, tire sans arrêt sur tout Allemand qui se présente. Il est achevé en fin de journée à la grenade.") Croix de Guerre
FELIX EMMANUEL DOUALIN
Né(e) à BREST RECOUVRANCE, décédé(e) à VERDUN
Chevalier - Officier terre
Elève de l’Ecole spéciale militaire en 1894, sous-lieutenant en 1896, il est affecté de 1896 à 1902 au 6ème et au 13ème Régiment d’Infanterie de marine et fait campagne à Madagascar. Lieutenant en 1898, capitaine en 1905, il sert en Nouvelle-Calédonie, au Sénégal, en Côte d’Ivoire, en Cochinchine et au Maroc. Chef de bataillon au 1er Régiment d’Infanterie coloniale, il participe aux combats contre les Allemands et est tué le 17 août 1916, devant Verdun. Mort pour la France.
HENRI PIERRE FRANCOIS DUGROS DE BOISSEGUIN
Né(e) à PLOUDALMEZEAU, décédé(e) à VERDUN
Chevalier - officier terre
St Cyr 1888, capitaine au 70ème RI, il est cité à l’ordre de la division. Chef de bataillon (1915)au 41ème RI, il combat en Argonne, à Verdun. Mort pour la France le 27.06.1916 à Verdun, en faisant le coup de feu avec ses hommes. Croix de guerre avec palme.
CHARLES FRANCOIS MASSE
Né(e) à BREST, décédé(e) à VERDUN
Officier - Officier terre
Chef de bataillon de la Garde nationale de Verdun.
GUILLAUME RENE QUERNE
Né(e) à MORLAIX, décédé(e) à VERDUN
Chevalier - Religieux
Prêtre en 1906 - Directeur au grand séminaire puis incorporé comme sous-lieutenant au 19ème RI. Tué par un éclat d’obus à Verdun « excellent officier sous tous les rapports….tombé glorieusement à son poste le 4 avril 1916, en maintenant les hommes de sa section sous un bombardement extrêmement violent d’obus de gros calibre ». Croix de guerre 14-18.