Résultats de la recherche

PIERRE JEAN GRIFFON (DE)
Né(e) à BORDEAUX , décédé(e) à BREST
Officier - Officier terre
Lieutenant-colonel. Capitaine et aide de camp du général Trigaut de Beaumont, gouverneur du Sénégal en 1814. Chef de bataillon en 1816, il sert en Martinique en 1817. Il exerce en 1823 les fonctions d'Adjudant du quartier général de l'Armée des Pyrénées.
YVES GUENEC
Né(e) à BORDEAUX
Chevalier - Santé militaire
Médecin chef des services.
MICHEL PIERRE GEORGES. MAUVILAIN
Né(e) à BORDEAUX, décédé(e) à NICE
Officier - Officier terre
Chef de Bataillon d'Infanterie de marine. Engagé en 1880, élève officier à l'Ecole militaire d'infanterie en 1886, il est lieutenant en 1891 et capitaine en 1898. Il fait campagne en Tunisie, Algérie, Madagascar. Il est inhumé à Brest.
ETIENNE PEVRIEUX
Né(e) à BORDEAUX , décédé(e) à BREST
Officier - Officier de marine
Il commence à naviguer au commerce en 1761 et fait plusieurs campagnes à St-Domingue. En 1778-1779, pendant la guerre d’indépendance américaine, il sert sur des corsaires américains. A la fin des hostilités, il reprend du service au commerce. Il obtient son admission dans la Marine de l’état avec le grade de lieutenant de vaisseau en octobre 1793. Nommé capitaine de frégate en 1796, commandant la frégate la « Prospérine », il est blessé et fait prisonnier. Capitaine de vaisseau de 3ème cl en 1796, libéré, il prend le commandement de la frégate la « Confiance ». Il combat les anglais et échoue son bâtiment pour éviter sa capture. Acquitté par le conseil de guerre, il participe à la campagne de Bruix en Méditerranée , comme commandant du vaisseau l’ « Invincible ». Commandant une division de canonnières. il se distingue lors des attaques de l’escadre de Nelson en 1801.Il est nommé capitaine de vaisseau de 1ère cl en 1810 et est employé au service du port de Brest jusqu’à son décès.
JEAN ARMAND MARC PHILIPPON
Né(e) à BORDEAUX, décédé(e) à PARIS
Grand-Officier - Officier de marine
Ecole Navale 1928, vice-amiral d'escadre (1965). Océan Indien, Indochine, Cochinchine, sous marinier, Bizerte, Antilles, patrouilles de l’Atlantique, Brest. « Hilarion » dans le réseau "Confrérie Notre Dame", il informe la Royal Navy des mouvements des navires allemands "éGNEISENAU", "PRINZ EUGEN" et "BISMARK". En congé d’armistice après le sabordage, Bordeaux, Extrême Orient, Mékong, Tonkin, Cambodge, Paris, Océan Indien, commandant du porte-avions «ARROMANCHE» lors des opérations de Suez, CHEM (1958), il démissionne en 1959 et est rappelé par le Général de Gaulle, SCEMG, CEM du président de la République, commandant l’escadre de la Méditerranée, il se retire en 1969, membre de l’académie de Marine.
PAUL (2) PICHON
Né(e) à BORDEAUX , décédé(e) à ST POL DE LÉON
Commandeur - Officier terre
Général de brigade.
FELIX CHARLES MARIE JOSEPH TAILLIEZ
Né(e) à BORDEAUX, décédé(e) à BREST
Officier - Ingénieur militaire
Ingénieur en chef de 1ère cl de l'Artillerie navale. Entré à l'Ecole Navale en 1893, breveté fusilier, lieutenant de vaisseau en 1905, il opte, après quelques embarquements, pour le Corps des ingénieurs de l'Artillerie navale. Ingénieur de 1ère cl en 1910, il sert à Brest et commande en 1914 l'Etablissement pyrotechnique de ce port. Ingénieur principal en 1918, ingénieur en chef en 1921, élevé à la 1ère cl en 1929, il est sous-directeur de l'Artillerie navale à Brest.