Résultats de la recherche

GUILLAUME MARIE LOUIS BOUTET
Né(e) à LE CONQUET, décédé(e) à BREST
Chevalier - Officier marinier et marin
Mousse en 1799, matelot en 1808, maître d’équipage en 1812, il est embarqué sur la frégate « Jeanne d’Arc » en 1821.
LOUIS BREHIER
Né(e) à LE CONQUET
Commandeur - Officier marinier et marin
Maître principal commando marine, il sert en Indochine et Algérie où il s'illustre par de nombreux faits d'armes attestés par huit citations. De retour à la vie civile, il devient cadre éducatif.
GABRIEL FRANCOIS LE BRIS
Né(e) à LE CONQUET, décédé(e) à EN MER
Chevalier - Officier marinier et marin
Quartier maitre de manœuvre en opération à Madagascar à bord du D.E "TUNISIEN"en 1947. En dépit des risques certains que comportait l'envoi à terre d'une embarcation et le passage de la barre pour ravitailler Nozy Varika coupée de toutes communications avec l'extérieur sauf par voie maritime, il disparait avec son commandant au cours de cette mission. Croix de Guerre TOE, Médaille Militaire
DENIS MARIE CREACH
Né(e) à LE CONQUET, décédé(e) à VAUX
Chevalier - Officier marinier et marin
Premier maître manoeuvrier, il fait les campagnes de Crimée et du Mexique. Médaille militaire le 11/08/1855, médaille de Medjidjé en 1856, médaille du Mexique en 1866.
JEAN MARIE FLOCH
Né(e) à LE CONQUET, décédé(e) à LE CONQUET
Chevalier - Officier marinier et marin
Premier-maître de manoeuvre. Matelot de 3ème cl. en 1851, quartier-maître de manoeuvre en 1855, second-maître en 1860, premier-maître de 2ème cl. en 1867. Il sert à Brest, Cherbourg, Toulon. Médaillé militaire (1870).
FRANCOIS MARIE (3) LE GALL
Né(e) à LE CONQUET, décédé(e) à TOULON
Chevalier - Officier marinier et marin
Incorporé en 1901, canonnier, quartier-maître en 1908, second-maître en 1913, maître en 1916. Premier-maître en 1931, il est admis à la retraite la même année. Médaillé militaire.
ALBERT MARIE LE GOASTER
Né(e) à LE CONQUET, décédé(e) à LE CONQUET
Chevalier - Officier marinier et marin
Maitre de manoeuvre, à la Direction du port de Sidi Abdallah en 1921, entré au service en 1903, quartier maitre en 1907 sur le "COURBET", second maitre en 1913, maitre en 1920. Médaille militaire (1921).
EUGENE MARCEL JESTIN
Né(e) à LE CONQUET, décédé(e) à INCONNU
Chevalier - Officier marinier et marin
Second-maître fusilier en 1946. Médaillé militaire.
JOSEPH MICHEL JOURDEN
Né(e) à LE CONQUET, décédé(e) à PLOUIGNEAU
Chevalier - Officier marinier et marin
Officier marinier, sous-lieutenant dans la Résistance, il est fait prisonnier par les Allemands à la préfecture maritime à Brest le 19 juin 1940, libéré et réintégré à Toulon dans la Marine comme quartier-maître transfiliste. Il se retrouve à Alger en 1942. Engagé dans les missions "Sussex" après le débarquement américain en Afrique du Nord, il subit un entraînement en Angleterre, est débarqué clandestinement dans les Côtes du Nord le 24 juin 1944 pour transmettre par radio à Londres de précieux renseignements collectés sur le terrain, concernant les forces allemandes susceptibles de s'opposer à l'avance américaine, leurs équipements, les emplacements de batteries, les champs de mines, etc... Plouigneau libéré par les Américains le 8 août 1944, il y entre le lendemain confiant, mais il est capturé par un détachement allemand qui a repris la ville. Torturé pendant quatre heures sur la place du village et, malgré d'abominables souffrances, il refuse de parler, faisant ainsi preuve d'un héroïsme peu ordinaire. Ne pouvant arriver à le mettre debout pour le fusiller, les Allemands l'achevèrent d'une balle dans la tête. Lors de ses obsèques à Saint-Martin-des-Champs, soldats américains et engagés FFI lui ont fait une garde d'honneur et lui ont rendu les honneurs militaires. Enterré au Conquet La rue principale du Conquet porte son nom. Croix de Guerre avec palmes, croix des Services distingués américains, médaille de la Résistance Française.
FRANCOIS MARIE KERNEIS
Né(e) à LE CONQUET, décédé(e) à LE CONQUET
Chevalier - Officier marinier et marin
Incorporé en 1894 après avoir navigué au commerce, il fait une carrière de fusilier, et embarque de nombreuses fois. Il est blessé en décembre 1913, embarqué sur le "BOUVET". RCA en 1921.