Résultats de la recherche

AUGUSTE MARIE ANDRE
Né(e) à MORLAIX PLOUJEAN, décédé(e) à MONT DE MARSAN
Chevalier - Officier terre
Capitaine au 93ème Régiment de ligne.
ALFRED ADOLPHE PIE JOSEPH LA BARRE DE NANTEUIL LE FLO (DE)
Né(e) à PLOUJEAN, décédé(e) à DUNKERQUE
- Officier de marine
Entré à l'Ecole navale en 1896, il sert au Tonkin, lieutenant de vaisseau affecté au 1er RFM à Dixmude, blessé le 10.11.1914. Mort pour la France. Croix de guerre avec palme, médaille du Tonkin.
JEAN BECOURT-FOCH
Né(e) à PLOUJEAN, décédé(e) à ORAN
Saint Cyr, pilote de chasse, deux fois blessé, il est tué lors d'un vol d'entrainement avec 7 coéquipiers. Compagnon de la Libération (21/11/1944), Croix de Guerre 1939-45 (avec palme), Médaille de la Résistance avec rosette, Médaille Coloniale avec agrafes "Libye", "Tripolitaine", Médaille des Services Volontaires dans la France Libre.
ETIENNE GABRIEL BLOIS DE LA CALANDE (DE)
Né(e) à PLOUJEAN, décédé(e) à BREST
Grand-Officier - Officier terre
Général de Brigade - Entré à l'Ecole Polytechnique, il en sort le 1er octobre 1822 comme élève sous-lieutenant à l'Ecole d'application de Metz. Il prend part à l'expédition d'Alger de mai à décembre 1830. En 1844 il est nommé Inspecteur des armes des gardes nationales de la Seine puis en 1848 adjoint à la direction de Brest. En 1854 il est appelé au poste important de sous-directeur du parc de l'Armée d'Orient. Général le 12 août 1860, il commande l'artillerie de la 9ème division militaire puis celle du 7ème Corps en Algérie. Admis dans le cadre de réserve le 15 octobre 1863 il est rappelé à l'activité le 15 août 1870. Il occupera les postes de commandant de l'artillerie de la 8ème division militaire puis du 15ème Corps et prendra une part glorieuse à la bataille de Coulmiers, ce qui lui vaudra d'être promu Grand officier de la LH le 3 janvier 1871. Placé au cadre de réserve le 1er mars 1871, cet officier général dont la carrière fut si bien remplie était aussi un écrivain militaire distingué.
RENE MARTIN BOGA
Né(e) à MORLAIX PLOUJEAN, décédé(e) à MORLAIX
Chevalier - Officier marinier et marin
Premier maître fusilier, apprenti marin en 1859, second-maître en 1863, premier-maître en 1875. Il est mis en disponibilité en 1884. Il sert sur la "RENOMMEE" en 1871, sur l'"IPHIGENIE" en 1885. Médaille Militaire le 28/01/1871.
JACQUES JEAN MARIE FRANCOIS BOUDIN DE TROMELIN
Né(e) à MORLAIX PLOUJEAN, décédé(e) à MORLAIX PLOUJEAN
Grand-Officier - Officier terre
BOUDIN Comte de TROMELIN, général de brigade, élève de l'école militaire de Vendôme, il en sort sous-lieutenant au régiment de Limousin en 1787. Après la Révolution, il suit l'émigration et le duc de Rohan, le comte d'Artois (Armée royale de Normandie). En 1798, il est pris à Caen puis s'évade et quitte la France pour la Turquie où il est employé dans les troupes turques et fait les campagnes de Syrie et d'Egypte. Rayé en 1802 des listes des émigrés il rentre en France et s'installe à Morlaix. En 1804 il est vivement "invité" à prendre du service dans l'armée. Il entre dans le 112ème Régiment de Ligne comme capitaine. Le duc de Raguse (Marmont) le remarque et le charge de plusieurs missions. Il est nommé chef de bataillon et chevalier de la Légion d'Honneur en 1809, puis colonel après la bataille de Wagram (6 juillet 1809). C'est à cette époque que Napoléon le charge de l'éclairer sur les moyens d'abattre la puissance des Anglais dans l'Inde. En 1813 il est rappelé à l'armée d'Allemagne comme adjudant-général; en mai il est chargé de diriger la retraite du corps d'armée du maréchal Oudinot. Il est blessé. La bataille de Bautzen (1813) lui vaut la croix d'officier de la Légion d'Honneur et celle de Leipzig (16-19 octobre 1813) le grade de général de brigade. Il participe à la bataille de Waterloo, sa division fut sans doute celle qui resta la dernière sur le champ de bataille. De 1817 à 1823 il est employé aux inspections et réorganisations de l'armée. Après 1830, Tromelin s'intéresse à la race chevaline dans le Finistère et accepte dans les dernières années de sa vie d'être maire de Ploujean.
JACQUES ANGE MARIE PAUL LE CARDINAL DE KERNIER
Né(e) à PLOUJEAN, décédé(e) à VAL D'IZEA
Chevalier - Officier terre
Mousquetaire de Louis XVI, lieutenant au 2ème Chasseurs à cheval en 1809, chef d'escadron de cavalerie de réserve.
JOSEPH MARIE (2) COLIN
Né(e) à PLOUJEAN, décédé(e) à MORLAIX
Titulaire de la Croix de guerre 39-45.
ALEXANDRE LE DANTEC
Né(e) à PLOUJEAN, décédé(e) à BORDEAUX
Officier - Santé militaire
Après l’Ecole de médecine navale de Brest, il est désigné en 1880 pour servir en Cochinchine, puis en Guyane. Promu médecin de 1ère cl., il soutient en 1886 sa thèse de doctorat intitulée « Recherche sur la fièvre jaune ». Il est affecté en Nouvelle-Calédonie en 1888. Professeur à Santé Navale depuis 1891, promu médecin principal, il devient professeur agrégé en 1894 et inaugure en 1895 un cours de pathologie exotique à la faculté de Bordeaux. Rayé des cadres actifs de la marine en 1902, il poursuit une carrière universitaire. Placé en « affectation spéciale » à la faculté de médecine pendant la guerre 1914-1918, il est démobilisé le 1er mai 1919.
PATRICK DION
Né(e) à PLOUJEAN MORLAIX
Chevalier - officier des équipages
Officier en chef de 1ère classe.