Résultats de la recherche

ALBERT JOSEPH MARIE COROLLEUR
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à BREST
Chevalier - Santé militaire
Médecin de 2ème cl. en 1905, de 1ère cl. en 1911, il sert à Brest et Diégo Suarez. Il décède à l'hôpital maritime de Brest.
ADOLPHE MARIE COSTIOU
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à BREST
Chevalier - Ouvrier militaire
Maître principal charpentier de 1ère cl. (1872) au Constructions navales à Brest, mousse en 1832, ouvrier charpentier en 1835, contre-maître en 1848, maître entretenu en 1859, principal de 2ème cl. en 1867. La Légion d'Honneur lui est remise par la maréchal de Mac Mahon, Président de la République.
ARMAND DAUNAC
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à BREST
Chevalier - Ouvrier militaire
Embarqué en 1826 comme novice sur la gabarre du roi "LE CHAMEAU», il devient apprenti en 1827 à l’atelier de ferronnerie du port de Brest. Aide armurier en 1834, il prend sa retraite comme maître armurier.
JOSEPH DUCHENE
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON
Chevalier - Ouvrier militaire
Apprenti marin en 1847, il fait une première partie de carrière dans les équipages de la flotte jusqu’au grade de maître canonnier. Il devient ensuite gardien de batterie dans l’Artillerie de marine. Gardien de batterie de 1ère cl en 1863, il est en activité au fort du Portzic, près de Brest, jusqu’à son décès. Il est titulaire de la Médaille militaire.
MICHEL FLOCH
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON
Chevalier - Ouvrier militaire
Entre à l'arsenal de Brest comme apprenti à 15 ans. Président de l'Association Catholique des Apprentis et Aides-ouvriers de l'arsenal de 1908 à 1911. Durant la guerre de 14-18, il est affecté à l'Arsenal de Tarbes puis à Brest embarqué sur des patrouilleurs. Président de la CFTC locale à Brest de 1929 à 1949, il est en même temps Conseiller Municipal de Saint-Pierre. Autodidacte, il rédige l'histoire du mouvement ouvrier de l'arsenal de Brest et celle de Saint Pierre Quilbignon. Membre de la Société d'Etudes de Brest et du Léon, il publie de nombreux articles dans "les Cahiers de l'Iroise". Chevalier de l'Ordre Pontifical de Saint Grégoire le Grand en 1938 et Chevalier du Mérite Social en 1948.
JEAN MARIE (2) KERBRAT
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à TOULON
Chevalier - Ouvrier militaire
Gardien de batterie de 1ère classe. Il sert 17 années dans les Equipages de la flotte, de 1858 à 1877, comme mousse à 10 ans, canonnier (novice en 1861, matelot en 1863, quartier-maître en 1865, second-maître en 1875), et fait de nombreux embarquements (18 campagnes de 1858 à 1877). Il devient en 1877 gardien de batterie de 2ème cl. à la Direction d'Artillerie de marine à Brest. Il est promu gardien de batterie de 1ère cl. en 1883. En 1890, il est affecté à la Direction d'Artillerie de marine de Toulon et en 1901, toujours à Toulon, à la Direction d'Artillerie de terre, à la batterie de l'Aiguillette. Médaille du Mexique.Médaille militaire (08/07/1885)
EDOUARD KERGONOU
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à BREST
Chevalier - Santé militaire
Pharmacien colonel des troupes coloniales - Sert à Pondichéry pendant la guerre 39-45.
JOSEPH MARIE LOAEC
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à BREST
Chevalier - Ingénieur militaire
Ingénieur de 1ère classe des directions de travaux de la marine, branche constructions navales. Apprenti ouvrier aux constructions navales à Brest de 1901 à 1906, il sert dans l’armée au 19ème RI de 1906 à 1908 avant d’entrer à l’arsenal de Brest. Mobilisé de 1914 à 1918. De retour aux constructions navales à Brest, il gravit les échelons pour terminer sa carrière avec le grade d’ingénieur de 1ère classe en 1943.
JEAN PHILIPOT
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à BREST LAMBEZELLEC
Chevalier - Ouvrier militaire
Maître charpentier de la marine
HONORE EUGENE POISSEL
Né(e) à BREST ST PIERRE QUILBIGNON, décédé(e) à BREST RECOUVRANCE
Chevalier - Ouvrier militaire
Apprenti charpentier en 1836 au port de Brest, ouvrier en 1839, il est aide contremaître en 1847. Contremaître en 1854, maître entretenu en 1868, il est maître-principal de 2ème classe en 1879.