Résultats de la recherche

FRANCOIS AURIAC (D')
Né(e) à TOULON , décédé(e) à BREST
Officier - Officier de marine
Elève en 1829 sur l'«ORION», vaisseau école en rade de Brest, enseigne de vaisseau en 1837, il est promu lieutenant de vaisseau en 1845. Il effectue de nombreux embarquements et sert aux Antilles. Capitaine de frégate en 1861, capitaine de vaisseau en 1870, il est admis à la retraite en 1873 après 43 ans de service dont 27 ans à la mer. Chevalier de l'Ordre de Medijdie (Guerre de Crimée).
MAXIME EDOUARD FRANCOIS MARIE BOUIS
Né(e) à TOULON, décédé(e) à BREST
Commandeur - Officier de marine
Vice-amiral (1929). Entré à l'Ecole Navale en 1887, lieutenant de vaisseau en 1899, capitaine de frégate en 1914. Capitaine de vaisseau en 1918, il commande le "TRIDENT" et la 5ème Escadrille de torpilleurs, l'Ecole Navale puis le cuirassé "VOLTAIRE". Contre-amiral en 1924,il est successivement chef d'Etat- major du 2ème Arrondissement maritime et de la Division navale du Levant, avec pour port d'attache Beyrouth, commandant la marine en Algérie et Major général du port de Toulon.
JOSEPH BOURDILLAT
Né(e) à TOULON
Chevalier - Ingénieur militaire
Ingénieur général (2s).
HENRI HYPPOLITE LE BRETON
Né(e) à TOULON , décédé(e) à BREST
Chevalier - officier air
Lieutenant-colonel. Ecole Militaire de l’Air promotion 1949 Administratifs.
CAMILLE COMMANVILLE
Né(e) à TOULON, décédé(e) à BREST
Chevalier - ingénieur militaire
Ingénieur en chef des Etudes et Techniques des Travaux Maritimes - A été en poste à Bizerte, Oran et Mers-el-Kébir et Brest. Il a participé au débarquement de Provence.
PAUL JEAN ANTOINE AUGUSTIN DARRIEUS
Né(e) à TOULON, décédé(e) à TOULON
Officier - officier de marine
Elève de l’Ecole navale en 1913, breveté d’Etat-major en 1927, il est capitaine de frégate en 1935. Capitaine de vaisseau, il est officier de la Légion d’Honneur. Décédé à Toulon en 1942, il est inhumé au cimetière Saint-Martin de Brest le 13 septembre 1950. Croix de guerre 1914-1918
FRANCOIS DAURIAC
Né(e) à TOULON, décédé(e) à BREST
Officier - Officier de marine
Capitaine de vaisseau (1870). Entré à l'Ecole Navale en 1829, lieutenant de vaisseau en 1845, capitaine de frégate en 1861.
BERNARD PAUL EUGENE DUCHESNE
Né(e) à TOULON , décédé(e) à ROSCOFF
Officier - officier terre
Colonel d’artillerie, il est incorporé en 1929 comme officier de réserve. Il est activé dans l’artillerie en 1932. Diplômé de l’école des officiers techniciens d’armes, il sert dans des ateliers de constructions et à la commission des poudres de guerre, au secrétariat d’Etat à la Guerre et en 1941 à la direction de l’artillerie. Il reprend après guerre une carrière technique au centre interarmée d’essais d’engins spéciaux et au bureau de codification des matériels. Croix de guerre 39-45 avec palmes. Bronze Star Medal remise par le général Eisenhower .
CHARLES LOUIS ESTIENNE
Né(e) à TOULON, décédé(e) à ARGENTON
Commandeur - Officier de marine
Contre-amiral en 1919, entré à l'Ecole Navale en 1880, enseigne en 1885, lieutenant de vaisseau en 1891, capitaine de frégate en 1906, capitaine de vaisseau en 1913. Il sert sur l'"IPHYGENIE" et le "JEMAPPES" en 1897 quand le Président de la République lui remet la Légion d'Honneur à Cherbourg, à Rochefort en 1920, à Brest en 1921 comme commandant de la division des écoles de l'Océan.
FRANCOIS ERNEST FOURNIER
Né(e) à TOULOUSE, décédé(e) à PARIS
Grand-Croix - Officier de marine
Préfet Maritime à Brest en 1897, vice-amiral (dit Fournier-Compas) entré dans la Marine en 1859. En 1870, il prend part au siège de Paris où il est blessé en novembre. Aide de camp de 4 amiraux. En 1878, il commande la canonnière "LYNX" et séjourne longuement en Chine. En 1883, il commande le croiseur "VOLTA" en Extrême-Orient, sur les côtes du Tonkin, puis en Chine. Grâce à ses relations d'amitié avec Li-Hong-Tchang, vice-roi du Tchili, véritable ministre des Affaires étrangères de l'Empire, il joue en rôle déterminant dans les négociations secrètes de réconciliation franco-chinoise, aboutissant au traité de Tien Tsin le 11 mai 1884. Capitaine de vaisseau, il commande la "THÉTIS" en 1885, et met au point le dromoscope destiné à remédier aux inconvénients des compas en usage. En 1888, il préside la Commission des pilotes, il commande le cuirassé "TRIDENT". Contre-amiral en 1891, il commande la Division navale d'Extrême-Orient, mais demande son rappel. En mars 1894, il commande la Division navale de l'Atlantique sur le "DUQUESNE", intervenant au Brésil et en Haïti pour la protection des intérêts français. En 1895, il commande la Marine en Algérie. En 1896, Membre du Conseil des travaux. Vice-amiral le 16 septembre 1897. En octobre 1898, il commande l'Escadre de Méditerranée sur le "BRENNUS". En 1902, Inspecteur général permanent des défenses mobiles. En 1903, membre du Conseil supérieur de la Marine, Membre du bureau des Longitudes, Président du Conseil permanent de perfectionnement des écoles de Marine. Il dirige les grandes manoeuvres navales de 1905 à 1906, sur le "BRENNUS"; puis quitte le service actif en mai 1907.